FANDOM

2,054,170 Pages

StarIconGreen
LangIcon
Paris Sud Minute

This song is by 1995 and appears on the album Paris Sud Minute (2012).

Paris Sud Minute, l'effervescence des Faubourgs
Assieds-toi et observe ce qui t'entoure
La ville s'agite, les faussaires et les vautours rôdent
Ces quelques notes viennent des alentours

Paris Sud Minute, l'effervescence des Faubourgs
Assieds-toi et observe ce qui t'entoure
La ville s'agite, les faussaires et les vautours rôdent
Ces quelques notes viennent des alentours

J'ai vu des heures passer dans le Sud
Là c'est en stud', la séance tue
Je cherche les erreurs, les détours d'une vie de nul que je gratte
Avec aigreur l'été pour une minute de rap
Gravé-gravé sur un disque pendant que je marche en ville
J'entends le ce-vi de ceux qui margine, ceux qui marchandent vie
Ici il suffit juste d'une minute
Soit, sans que je compte, soixante seconde
Entre le bandit et la balance devant quelques questions
Quand l'inspecteur infect te demande Qu'est-ce que c'est que ce pilon?
Je rappe comme une discussion
Toute la nuit si tu me donnes du shit, du son
Mec les ambiances qu'on frappe dépassent toute dinguerie
Avec des gens de fiance-con qu'on fera des passes de foot cainry (vrai vrai)
On squatte tes marches trouvant pas de chaise
En bas de chez moi ou en bas de chez eux

Paris Sud Minute, l'effervescence des Faubourgs
Assieds-toi et observe ce qui t'entoure
La ville s'agite, les faussaires et les vautours rôdent
Ces quelques notes viennent des alentours

Paris Sud Minute, l'effervescence des Faubourgs
Assieds-toi et observe ce qui t'entoure
La ville s'agite, les faussaires et les vautours rôdent
Ces quelques notes viennent des alentours

Ça t'étonne plus que le monde entier soit sans tiédeur
T'façon t'y es, tout peut vaciller en un soixantième d'heure
Les immeubles anciens font scintiller le fleuve
Cachant les HLM assez laids pour indigner le peuple
Certains sans défaut apparent cèdent au doux vice qui les pourrissait
D'autres ont moins vu leur parents que la nourrice qui les nourrissait
C'est pour les pauvres à l'ombre de la tour Eiffel
Toujours coulé svelte en courant le long de la coulée verte
Ici faut jamais faire le mort quand un vautour veut t'affronter
Ça casse XXX, les grands guettent, postichent autour de la fontaine
Te fais pas interner tu es un intellectuel
Encore une embrouille au collège on apprend qu'untel est tué
Quand j'étais petit je faisais la route en vélo je m'en foutais des tier-quar
Je me bagarrais où je jouais, je me baladais où je voulais
Et puis j'ai vu les miss faire subitement des crises, perdues
Parmi les hipsters l'hémisphère sud
L'hémisphère sud

Paris Sud Minute, l'effervescence des Faubourgs
Assieds-toi et observe ce qui t'entoure
La ville s'agite, les faussaires et les vautours rôdent
Ces quelques notes viennent des alentours

Paris Sud Minute, l'effervescence des Faubourgs
Assieds-toi et observe ce qui t'entoure
La ville s'agite, les faussaires et les vautours rôdent
Ces quelques notes viennent des alentours

Un autre négro
Ils flippent de la tornade qu'ils ont en visu
On arrive vite vu que les minutes passent plus vite que la normale
Mais ça c'est le sud et ses nuits courtes
Y a un truc louche quand les aiguilles tournent mais le sud les séduit toutes

Paris Sud Minute, l'effervescence des Faubourgs
Assieds-toi et observe ce qui t'entoure
La ville s'agite, les faussaires et les vautours rôdent
Ces quelques notes viennent des alentours

Paris Sud Minute, l'effervescence des Faubourgs
Assieds-toi et observe ce qui t'entoure
La ville s'agite, les faussaires et les vautours rôdent
Ces quelques notes viennent des alentours

On veut tous connaître l'odeur que sentent les cactus
Hors des sentier battus, brasser de la tune
Nager dans le bonheur, j'ai de l'actu et des maxis
Encore gosse, enfant des lettres et des songes
J'ai grandis loin des calculs et thématiques
On se répand comme l'écume du chalu'
Perdu dans l'arche de Noé, fumant l'arbre de Noël
Dans le chahut des problématiques
Pour stopper ma clique faut des grosses murailles
On parle de nos peines de gosses du rap
Alias ceux que les problèmes attirent
Poètes atypique qui s' plaint du luxe de l'existence
Alors c'est bien d'être résistant
Les gros chèques arrivent et les MC's changent
Faut qu'on ouvrent les portes
On parle de musique, ils parlent pour-cent
Donc 1 pour mes potes au centre et 2 pour le sample
3 pour ma ville, ses bâtiments qui respirent
On marche des kilomètres en bande, lentement, ivresse, tise
C'est les sommes de nos amandes qu'on rêvent d'investir
Je m'éloigne du coup de feu car la vie c'est un vrai sprint
Et nique les lois qu'un contrat me dicte et une vie de gloire
Je patiente pour savourer la victoire de ce que raconte ma 'sique
C'est contradictoire, t'y crois parce qu'on te l'as dit les ragots
Faut pas marcher dans se qu'on te racontes l'ami, la vie d'oim

External links

Community content is available under Copyright unless otherwise noted.