FANDOM


Voir aussi la page Xavier Merlet sur le site USDCF.org

La chanson « Harcèlement » a été interprétée par Xavier Merlet


Paroles de la chanson :

Quand je parle à mon patron
De mes projets marketing
Je vois bien que ce cochon
N'a d'yeux que pour ma poitrine
Il se fout de mon boulot
La seule chose qui l'intéresse
C'est quand je sors du bureau
Puisqu'il peut mater mes fesses

Mais c'est pas du harcèlement
C'est le plaisir passager
D'observer sans toucher
Un corps ma foi bien roulé

Dans les matins frais d'hiver
Quand je porte un col roulé
Y a toujours le gros Bébert
Brillant d'ingéniosité
Qui parcourant les locaux
Monte à fond tous les chauffages
Puis attend comme un nigaud
Que je libère mon corsage

Mais c'est pas du harcèlement
C'est d' la déconne entre potes de bureau
"Hein, Jojo
Qu'on les aime ses roploplos"

À la machine à café
Le responsable de com'
Vient soudain me chuchoter
Que sa femme est à Lisbonne
Qu'on pourrait vers vingt-deux heures
Trouver le meilleur moyen
De pénétrer en douceur
Le marché américain

Mais c'est pas du harcèlement
C'est permettre aux employés
De bosser sans stresser
Dans des conditions rêvées

Le patron m'a dit ce soir :
Pourriez-vous rester un peu
Nous avons pris du retard
Sur l'étude "Jeunes de banlieue"
C'est la vie dans la cité
Qu'il faut qu'on approfondisse
Peut-être en faisant glisser
Mes doigts le long de vos cuisses

Mais c'est pas du harcèlement
C'est un échange de flux
Qui bien sûr contribue
Au confort de nos statuts

L'avocat m'a confirmé :
Vous subissez des pressions
Nous pouvons considérer
Qu'il y a motif de sanction
Et ne vous inquiétez pas
Pour le coût des honoraires
Vos voluptueux appas
Suffiront à mon salaire

Mais c'est pas du harcèlement
C'est s'autoriser parfois
Des passe-droits
Quand la loi défend l'innocente proie

Toi, l'heureux propriétaire
D'une paire d'oreilles masculines
Mes propos ont-ils su plaire
Aux instincts de ta machine ?
À écouter ma chanson
Aux métaphores érotiques
Dis-moi, est-ce que ton caleçon
A craqué son élastique ?

Car c'est pas du harcèlement
Si tu fantasmes sur moi
Halte là, gros goujat
C'est sûrement bien pire que ça
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier




Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .