FANDOM


Voir aussi la page Trust sur le site USDCF.org

La chanson « Dieu est conservateur, le diable est libéral » a été interprétée par Trust
et apparaît sur l'album Ni Dieu ni maître (2000)

Paroles de la chanson :

Les hommes ont pour principe de ne pas en avoir
Car si on les soupçonne, si on les questionne
Les réponses évasives fusent, intempestives
Le verdict est conforme, rigueur et uniforme
Dieu est conservateur
Dans la pensée commune avec une préférence
Pour la haute, pour l'aisance
Chacun trouve en son sein, un sens, une débine
On naît pur de tout, on meurt seul et sans goût
La peur, la joie, la foi
Les hommes, les femmes, les fois
Où on a dû se taire afin de justifier
Dieu est conservateur {x3}

Les hommes ont pour principe de ne pas en avoir
Car si on les soupçonne, si on les questionne
Les réponses évasives fusent, intempestives
Le verdict est conforme, rigueur et uniforme
Le diable est libéral
Le diable est libéral, cela paraît normal
Avec une préférence aux dictatures morales
Dès que la croyance est identifiée
La popularité est soumise aux enjeux
La particularité a son obsession
C'est qu'elle n'en a pas et tout le monde est heureux
Heureux de pouvoir dire, heureux de répéter

Le diable est libéral {x4}

Dieu est conservateur
Le diable est libéral
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .