FANDOM


Cette page à été générée automatiquement via un robot (un programme) et doit donc maintenant être validée par un humain. Vous pouvez le faire simplement en vérifiant cette page, puis en retirant la ligne du début contenant : {{Généré par un robot}}.

Voir aussi la page Tagada Jones sur le site USDCF.org

La chanson « Un Kulte » a été interprétée par Tagada Jones


Paroles de la chanson :

Eh merde, pourquoi au nom de l'anthologie, doit-on les laisser dire toutes ces conneries,
Toutes ces doctrines théistes, racistes ou fascistes.
Eh merde, je ne veux pas que mes enfants subissent, l'appartenance au culte méthodiste,
Chrétien, musulman ou sioniste, n'importe laquelle de ces idées intégristes.

Au cœur des extrémistes, les mêmes démarches, les mêmes vices,
Les mêmes adulations, les mêmes pulsions, la même soumission devant un gros con.
Tous les réseaux terroristes, ne sont que la dérive de ses thèses égoïstes
Les antéchrists de l'apocalypse, les messies d'une énorme boucherie.

Sortons les camisoles, bâillonnons ces fous et leurs veines paroles,
De quel droit peuvent-ils débiter de telles insanités ?
Ils disent pardonner à ceux qui les ont offensés,
Mais leurs belles absolutions ne passe que trop souvent par des rivières de sang.

Ce n'est pas qu'il faille les éradiquer, au nom du patrimoine de l'humanité,
Forçons les à se plier, au bon sens du mot respect.
Comme les philosophes déistes, comme les écrivains scientistes,
Refusons les dogmes et les dix commandements, l'endoctrinement.
Pas de miracle, dans la magie noire, pas de versets et pas de purgatoire.

On en a rien à branler de toutes vos idées,
On demande juste la paix, vivre libre et sans décret,
Vous avez eu tant d'années, tant d'années massacrées,
Aujourd'hui on doit changer le cours de la destinée...

Et faire ce qui nous plaît, dans le respect.

Nous voulons boire, nous voulons fumer, nous enivrer d'autres cultures d'autres idées,
Partager nos envies, partager nos continents, putain on est tous frères de sang !
Ce n'est pas qu'il faille les éradiquer, au nom du patrimoine de l'humanité,
Forçons-les à se plier, au bon sens du mot respect.

Comme les philosophes déistes, comme les écrivains scientistes,
Refusons les dogmes et les dix commandements, l'endoctrinement.

On en a rien à branler de toutes vos idées,
On demande juste la paix, vivre libre et sans décret,
Vous avez eu tant d'années, tant d'années massacrées,
Aujourd'hui on doit changer le cours de la destinée...

Vous avez eu tant d'années, tant d'années massacrées,
Aujourd'hui on doit changer le cours de la destinée...
Et faire ce qui nous plaît, dans le respect.
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .