FANDOM


Voir aussi la page Serge Kerguiduff sur le site USDCF.org

La chanson « Ballade des cathédrales » a été interprétée par Serge Kerguiduff


Paroles de la chanson :

Dessus la plaine poussent les blés
Dedans les remparts des villes
Une race étrange a germé
Des gars qui n' sont jamais tranquilles
La chair striée, dos cravachés
Crachant leur sang, crachant leur peine
Et blasphémant comme damnés
{x2:}
Dont les prélats mènent le bal
Des bâtisseurs de cathédrales

Pierre sur pierre et à Dieu-vat
L'étrange nef a navigué
Sur la mer de sang qui a
Quitté les veines des damnés
Pierre sur pierre, Ave Maria
Prière dont les damnés se moquent
Du Ciel ils sont les renégats
Ils ont leur pauvre cœur en loques
{x2:}
Le doux sauveur leur a fait mal
Aux bâtisseurs de cathédrales

Parfois, le soir, ils se reposent
Et leurs yeux d'enfant étonné
Entrevoyant d'étranges choses
S'en vont fouiller l'éternité
Ils rêvent sans peur et sans façon
D'évêques d'os aux yeux crevés
Sur les gibets de Montfaucon
Afin d'apprendre charité
{x2:}
Et d'imiter le pauvre râle
Des bâtisseurs de cathédrales

Prince, cesse ton jeu, il est grand temps !
Rappelle-toi Sardanapale
{ad lib:}
Ni Dieu, ni maître, ils vont chantant
Les bâtisseurs de cathédrales
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier




Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .