FANDOM


Voir aussi la page Sanseverino sur le site USDCF.org

La chanson « 10 jours avant Paris » a été interprétée par Sanseverino
et apparaît sur l'album Exactement (2006)

Paroles de la chanson :

La chute de la veille
Me brûle des épaules aux orteils
J'ai glissé tout seul sur des bandes blanches à Marseille
Je ne suis qu'un pansement pédalant
Derrière les autres et grimaçant
Loin du peloton, loin au classement

{Refrain:}
Plus que dix jours avant Paris
Encore dix nuits et c'est Les Champs

Respirer me fait souffrir
S'alimenter, vivre et courir
Fantôme vide et rincé, j'attends le pire
J' n'ai gagné que des douleurs
Au classement du meilleur grimpeur
Je vais mourir avant cinq heures

{au Refrain}

Il faut monter, garder la cadence,
Ressasser une vieille romance qui fait
Toum-toum toum-tchac toum-toum toum-tchac
Il fait chaud puis il refait froid,
On m'arrose, j'ai les jambes en bois
Finir, bordel ! dans le noir d'un tunnel

{au Refrain}

Il pleut des cordes, j'ai perdu mon imper,
Je vois Eddy Merckx et ma mère
Je pleure et pose un pied à terre, puis deux
Mon vélo pèse mille deux-cents kilos,
Je perds mes moyens et mes boyaux
J'ai la voiture balai dans le dos

Cette année, pas de Paris
Et puis tant pis pour Les Champs

Un mec assis sous un parasol
Me file du sucre et me console
Sa femme sourit, elle est jolie,
Il me dit «Remonte ! T'arrêtes pas là !»
Pas d'commissaires, pas d'caméras,
Une longue poussette et puis voilà

{x2:}
Un p'tit effort et c'est Paris
Encore dix nuits et c'est Les Champs
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .