FANDOM


Voir aussi la page Pierre Bachelet sur le site USDCF.org

La chanson « À l'aube des requins chagrins » a été interprétée par Pierre Bachelet


Paroles de la chanson :

Entre un homme et une femme
Il y a parfois le point final
On croit que c'est banal
Il n'y a rien pour faire un drame

Mais il y a tant de rues
Comme les allées de notre histoire
Les parfums disparus
Qui vous remontent à la mémoire
A l'aube des requins chagrins,
A l'aube des requins chagrins,
C'est curieux comme on n'oublie rien
On n'oublie rien

Alors, on fait des tours
Dans le lagon des souvenirs
Des mots qu'on a su dire
Ou des rendez-vous à Beaubourg

Au resto chez Freddy
On m'a demandé des nouvelles
Quelques filles m'ont souri
Mais je n'avais pas envie d'elles
A l'aube des requins chagrins,
A l'aube des requins chagrins,
C'est drôle, on n'a envie de rien
Envie de rien

Je m' suis mis au piano
Mais mon piano m'a fait la gueule
Je t'ai écrit un mot et puis
J'ai déchiré la feuille,
Sur la carte Atlantique
J'ai fait un trait à l'encre bleue
Tiré vers l'Amérique
Et qui s'éloigne peu à peu
A l'aube des requins chagrins,
A l'aube des requins chagrins,
C'est curieux comme on y revient,
On se souvient
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .