FANDOM


Cette page à été générée automatiquement via un robot (un programme) et doit donc maintenant être validée par un humain. Vous pouvez le faire simplement en vérifiant cette page, puis en retirant la ligne du début contenant : {{Généré par un robot}}.

Voir aussi la page Nolwenn Leroy sur le site USDCF.org

La chanson « 14 février » a été interprétée par Nolwenn Leroy


Paroles de la chanson :

Il y a des jours,
Des jours où les dieux vous oublient,
Où certains souvenirs vous pèsent,
Des jours qu'il ne faudrait pas vivre,
Les mettre entre parenthèses,
Juste un jour,
Que j'ai rayé
Pour toujours
14 février.

Il y a des jours,
Des jours qui sont des ennemis,
Pires que des vendredis 13,
Des jours qui passent au ralenti
Sans que les pendules se taisent,
Juste un jour
Du calendrier,
Juste un jour,
14 février.

Quand on sait le temps,
Quand on sait le mal
Que ça demande - pour oublier
Quand on sait le vide
Quand on vit ce manque
En attendant - de ne plus aimer
De ne plus aimer.

Il y a des nuits
Qu'on ne voudrait pas voir venir,
Qui vous mettent au bord d'une falaise,
Des nuits trop blanches pour s'enfuir
Parce qu'elles vous rendent mal à l'aise
Comme ce jour
Du sablier,
Juste un jour,
14 février.

Quand on sait le temps,
Quand on sait le mal
Que ça demande - pour oublier
Quand on sait le vide
Quand on vit ce manque
En attendant - de ne plus aimer

Quand on sait le temps,
Quand on sait le mal
Que ça demande - pour oublier
Quand on sait le vide
Quand on vit ce manque
En attendant - de ne plus aimer

De ne plus aimer
14 février.
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .