FANDOM


Voir aussi la page Nilda Fernández sur le site USDCF.org

La chanson « Ta dernière femme » a été interprétée par Nilda Fernández
et apparaît sur l'album Nilda Fernández (1993)

Paroles de la chanson :

Si tu rencontres la femme
Qui te transformera
Qui fera voler ton crâne
En trois cent millions d'éclats
Dis-lui qu'elle me téléphone
Dis-lui qu'elle me trouvera
Couché dans la peau de personne
Je te raconte pas

Si tu retrouves la trace
Par montagnes et déserts
De ses chevilles de glace
Qui assoifferaient la mer
Dis-lui que je m'abandonne
Dis-lui que j'ai rien d'autre à faire
Que de m'asseoir près du téléphone
Je dis ça en l'air

Si tu rencontres la femme
Qui voudra t'enfermer
Dans un cachot sans larmes
Beau comme la vérité
Dis-lui que je la méprise
Qu'elle me dégoûte à pleurer
Qu'elle finisse par lâcher sa prise,
Pour m'oublier.

Si tu arrives à la porte
Qu'elle te fera passer
En esquivant l'effort
De ton dernier baiser
Dis-lui que je la méprise
Qu'elle me dégoûte à pleurer
Dis-lui qu'elle me soit soumise
Dis-lui qu'elle peut m'accorder
Le pardon qui nous éternise
Je l'ai pas volé.
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .