FANDOM


Voir aussi la page Michel Sardou sur le site USDCF.org

La chanson « Hallyday (Le phénix) » a été interprétée par Michel Sardou
et apparaît sur l'album La maladie d'amour (1973)

Paroles de la chanson :

Comme cet oiseau brûlé
Qui renaît de ses cendres
Comme cet oiseau sacré
Ressemble à s'y méprendre
À ta vie, à ton sort
Depuis le temps qu'on crie ta mort

Comme cet oiseau maudit
Par ceux qui disparaissent
Ta tête est mise à prix
Chaque année dans la presse
Et ta vie et ton sort
Défient tous ceux qui crient ta mort
Et ta vie et ton sort
Défient tous ceux qui crient ta mort

Comme cet oiseau porteur
Du sang de tous les hommes
Comme lui tu as le cœur
Offert à ceux qui donnent
Et ta vie et ton sort
Font un torrent de l'eau qui dort
Et ta vie et ton sort
Font un torrent de l'eau qui dort

Comme cet oiseau perdu
Solitaire et sans âme
Tu n'aurais pas vécu
Sans l'amour de ta femme
Et ta vie et ton sort
Seront pour elle jusqu'à ta mort
À la vie, à la mort
Je serai là jusqu'à ma mort
À la vie, à la mort
Je te suivrai jusqu'à ma mort
À la vie à la mort
À la vie à la mort
Je te suivrai
Je te suivrai
Je te suivrai jusqu'à ma mort
Je te suivrai
Je te suivrai
Je te suivrai jusqu'à ma mort
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .