FANDOM


Voir aussi la page Michel Sardou sur le site USDCF.org

La chanson « 6 milliards 900 millions 980 mille » a été interprétée par Michel Sardou
et apparaît sur l'album En chantant (1978)

Paroles de la chanson :


Ce n'est qu'une information
En l'an 2000, nous serons
6 milliards 900 millions 980 mille
Ça fera plus de génies
Quelques abrutis aussi
Six milliards 900 millions 980 mille

Un bon milliard de Chinois
100 millions de Zaïrois
Mais j'aimerais que quelqu'un vienne m'expliquer pourquoi
Nous, les champions de l'amour
Nous en resterons toujours
À n'avoir seulement que 50 millions de Gaulois

Viens
Couchons-nous
Aimons-nous
Peuplons la Lozère
Ou sinon l'Aveyron
Sera un désert

6 milliards 900 millions
Ça fait, si le compte est bon
Un peu plus de trois femmes et demi pour un garçon
Je vous laisse imaginer les soirées qu'on va passer
Mais faudrait pas que les Français ne soit pas qualifiés

Vous me direz, tout bien pesé
Qu'on pourra mieux circuler
6 milliards 900 millions 900 automobiles
Et puis aux Nations-Unies
Comme on sera les plus petits
On nous protégera comme des monuments en péril

Ce n'est qu'une information
En l'an 2000, nous serons
6 milliards 900 millions 980 mille
Un bon milliard de Chinois
Contre un million d'Auvergnats
Pour les championnats, ça risque d'être difficile
Pourquoi cette sous-production dans notre reproduction
Quand l'amour est la spécialité de la Nation ?
Faudrait peut-être essayer de supprimer la télé
Ou laisser les femmes changer de mari chaque année

Ce n'est qu'une information
En l'an 2000, nous serons
6 milliards 900 millions 980 mille
Ça fera plus de génies
Quelques abrutis aussi
Pour les Olympiades, ça risque d'être difficile
Un bon milliard de Chinois
100 millions de Zairois
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .