FANDOM


Voir aussi la page Mayol sur le site USDCF.org

La chanson « Entôlage espagnol » a été interprétée par Mayol


Paroles de la chanson :

partition :
-------------------
Voyageant à Pampelune
Un soir au clair de la lune
J’rencontre une gitana
Qui m’dit : Offre-moi ton bras
Viens, je serai bien gentille
Je quitterai ma mantille
Viens à l’hôtel avec moi
Je danserai seulement pour toi

{Refrain :}
Il f’sait beau
J’avais chaud
J’suivis jusqu’à l’hôtel voisin la demoiselle
Elle se mit
Mes amis
À danser un p’tit fandango en ch’mise de dentelle
Ça m’a fait
Tant d’effet
Que j’m’écriai : C’est parfait

C’t épatant comme ma compagne
Sentait bon la peau d’Espagne
Elle vint m’embrasser dans l’cou
Je m’amusais comme un p’tit fou
On a joué à des jeux bêtes
Elle me posait des d’vinettes
En dansant la cachucha
Mais moi je n’comprenais pas

{Refrain :}
J’parlais peu
Ça vaut mieux
Car je ne prononce pas très bien la langue espagnole
Elle me dit :
Mon petit
Comme tu me parais vraiment à court de paroles
Fais comme moi
Et tais-toi
Tu m’parleras une autre fois

Mais c’était une très bonne fille
Elle m’a dit : J’aide ma famille
Mon frère, ma mère, mon papa
C’est moi qu’entretiens tout ça
J’ai répondu : Moi, ma chère
Je n’ai qu’une sœur et un frère
Tu n’pourrais jamais t’douter
D’l’argent qu’ils m’ont déjà coûté

{Refrain :}
Le lend’main
Au matin
J’m’aperçus comme j’étais allé faire une course
Qu’ma bella
M’entôla
Car elle m’avait soulagé d’ma montre et d’ma bourse
Et d’un tas
D’pesetas
C’est moi qui étais volé-tas


------------------------------------------
enreistrement Mayol :
---------------------------

Voyageant à Pampelune
Un soir, au clair de la lune
J' rencontre une gitana
Qui me dit "Offre-moi ton bras
Viens, ye sera bien gentille
Ye quittera ma mantille
Viens à l'hôtel avec moi
J' f'rai la danse du ventre pour toi"

{Refrain :}
I' f'sait beau
J'avais chaud
J'ai suivi à l'hôtel voisin la demoiselle
Elle se mit
Mes amis
À danser le fandango en chemise de dentelle
Ça m'a fait
Tant d’effet
Que mon bonheur fut complet

C't épatant comme ma compagne
Sentait bon la peau d'Espagne
Elle vint m'embrasser dans l' cou
Je m'amusais comme un p'tit fou
On a joué à des jeux bêtes
Elle me posait des devinettes
Comme je ne comprenais pas
Moi, je donnais ma langue au chat

Comme je par-
-lais très peu car
Moi, je ne prononçais bien que la langue espagnole
Elle me dit
"Mon petit
Puisque tu me parais être à court de paroles
Pour cette fois
Parle-moi
Comme les muets, avec les doigts"

Mais c'était une très bonne fille
Elle me dit "J'aide ma famille
Ma mère, ma tante, mon papa
C’est moi qu'entretiens tout ça"
J’ai répondu "Moi, ma chère
J'ai qu' deux sœurs et mon p'tit frère
Tu n' pourrais jamais te douter
De l'argent qu' ça m'a déjà coûté

Le lend'main
Au matin
Je m’aperçus, comme j'étais allé faire une course
Que ma bella
M'entôla
Car elle m’avait soulagé d' ma montre et ma bourse
Et d'un tas
De pesetas
C’est moi qui étais baisé-ta

--------------------------
note : Entôlage : vol, escroquerie ; en particulier vol commis par une prostituée sur son client
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .