FANDOM


Voir aussi la page Marie-Paule Belle sur le site USDCF.org

La chanson « Les petits dieux de la maison » a été interprétée par Marie-Paule Belle
et apparaît sur l'album Live 95 (1995)

Paroles de la chanson :

Je me souviens : le dé à coudre
Fuyait tes doigts malicieux
Les lunettes fuyaient tes yeux
Les objets semblaient se dissoudre
{x2:}
Quand tu les appelais, je crois
Ils revenaient autour de toi

{Refrain:}
Les petits dieux de la maison
Souriaient en te voyant faire
Avec amour et déraison
Si maladroitement, ma mère
Au long des jours, au long des mois
T'usant le cœur, t'usant les doigts
À des besognes ménagères
Comme un ange un peu maladroit

Je me souviens : dans le potage
Le sel était trop abondant
Ça brûlait mystérieusement
Nous, cependant, nous restions sages
{x2:}
Car ton sourire était si doux
Que nous ne goûtions rien du tout

{au Refrain}

Je me souviens de notre enfance
On disait "Comme ils sont nombreux !"
Sur notre appétit monstrueux
Tu te lamentais, il me semble
{x2:}
Mais à table, vite attendrie
Tu invitais tous nos amis

Les petits dieux de la maison
Un jour ont choisi de se taire
D'autres mains rangent le salon
Mais où est ton amour, ma mère ?
Devant ce silence et ce froid
Ton ombre m'apparaît parfois
Cherchant s'il n'y a rien à faire
Comme un ange un peu maladroit
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .