(Page créée avec « {{subst:Paroles/structure | nomArtiste = Marie-José | titreChanson = Quand minuit sonne à Paris | triAlphabet = Q }} »)
 
(paroles)
Ligne 2 : Ligne 2 :
 
| titreChanson = Quand minuit sonne à Paris
 
| titreChanson = Quand minuit sonne à Paris
 
| nomArtiste = Marie-José
 
| nomArtiste = Marie-José
| annéeSortie = <!-- NNNN, année 1ère interprétation, si hors album -->
+
| annéeSortie = 1943
 
| titreAlbum = <!-- Titre (NNNN), 1er album contenant cette chanson -->
 
| titreAlbum = <!-- Titre (NNNN), 1er album contenant cette chanson -->
 
| triAlphabet = Q <!-- A à Z, À à Ÿ, ou chiffre ou symbole -->
 
| triAlphabet = Q <!-- A à Z, À à Ÿ, ou chiffre ou symbole -->
Ligne 9 : Ligne 9 :
 
{{Paroles/Chanson | texte =
 
{{Paroles/Chanson | texte =
 
<lyrics>
 
<lyrics>
  +
Ce n'est pas un dimanche
Début du texte de la chanson
 
  +
Qu'ils se sont rencontrés
...
 
  +
Ce n'est pas sous les branches
Remplacez ce bloc par les paroles de la chanson
 
  +
Par un beau jour d'été
...
 
  +
Fin du texte de la chanson
 
  +
Leur amour naquit par une nuit d'hiver
  +
Dans un vieux faubourg désert
  +
À l'heure où le vent monotone et glacé
  +
Gémit sous les toits penchés
  +
  +
{Refrain:}
  +
Quand minuit sonne sur Paris
  +
Quand chaque logis paraît endormi
  +
En rôdant le long des murs gris
  +
L'amour va guetter ceux qu'il a choisis
  +
Dans la paix du soir
  +
Soupirant son air connu
  +
Un frisson d'espoir
  +
Illumine les cœurs perdus
  +
Il suffit d'une heure d'oubli
  +
Pour que loin du bruit
  +
Le cœur ébloui
  +
S'abandonne au rêve infini
  +
Quand sonne minuit
  +
Sous le ciel de Paris
  +
  +
Ce n'est pas un dimanche
  +
Qu'ils furent séparés
  +
C'est par une nuit blanche
  +
Qu'ils durent se quitter
  +
  +
Mais tous les chagrins, même les plus cruels
  +
Ne sont jamais éternels
  +
Comme elle rôdait un soir, le cœur las
  +
Il prit à nouveau son bras
  +
  +
{au Refrain}
 
</lyrics>
 
</lyrics>
 
}}
 
}}

Version du 18 juin 2012 à 15:14

Voir aussi la page Marie-José sur le site USDCF.org


La chanson « Quand minuit sonne à Paris » a été interprétée par Marie-José


Paroles de la chanson :

<lyrics> Ce n'est pas un dimanche Qu'ils se sont rencontrés Ce n'est pas sous les branches Par un beau jour d'été

Leur amour naquit par une nuit d'hiver Dans un vieux faubourg désert À l'heure où le vent monotone et glacé Gémit sous les toits penchés

{Refrain:} Quand minuit sonne sur Paris Quand chaque logis paraît endormi En rôdant le long des murs gris L'amour va guetter ceux qu'il a choisis Dans la paix du soir Soupirant son air connu Un frisson d'espoir Illumine les cœurs perdus Il suffit d'une heure d'oubli Pour que loin du bruit Le cœur ébloui S'abandonne au rêve infini Quand sonne minuit Sous le ciel de Paris

Ce n'est pas un dimanche Qu'ils furent séparés C'est par une nuit blanche Qu'ils durent se quitter

Mais tous les chagrins, même les plus cruels Ne sont jamais éternels Comme elle rôdait un soir, le cœur las Il prit à nouveau son bras

{au Refrain} </lyrics>

Logo-gracenote.gif Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .