FANDOM


Voir aussi la page Marcel Amont sur le site USDCF.org

La chanson « Le tango des jumeaux » a été interprétée par Marcel Amont
et apparaît sur l'album Françoise aux bas bleus (1962)

Paroles de la chanson :

Qui se ressemble s'assemble
Qui s'assemble se ressemble
Il me semble parfois que nous sommes jumeaux
Et quand nos bouches se croisent
Les voici sœurs siamoises
Œil pour œil, dent pour dent, trait pour trait, mot pour mot

Je suis brun et tu es blonde
Je suis plat là où tu es ronde
Pourtant il me semble voir en toi
Mon sosie
Qui se ressemble s'assemble
Qui s'assemble se ressemble
Mon amour, restons ensemble
Toute la vie

J'aime tout ce que tu aimes
Tu aimes tout ce que j'aime
Et pour nous aimer nous-mêmes
On est ex æquo
Tant nos souffles se confondent
Tant nos cœurs à la seconde
Se comprennent et se répondent
Comme un écho

Oui, cela tient du prodige
Et nous avons le vertige
Lorsque nous nous regardons les yeux dans les yeux
Multipliés dans l'espace
Comme dans un palais de glaces
Nous ne savons plus lequel est nous de nous deux

Qui se ressemble s'assemble
Qui s'assemble se ressemble
Mon amour, restons ensemble
Toute la vie
Je suis brun et tu es blonde
Je suis plat là où tu es ronde
Pourtant il me semble voir en toi
Mon sosie

Toi, l'âme sœur, le corps frère
Dont je ne puis me défaire
Pas plus que l'oiseau de l'air
Le poisson de l'eau
Qui se ressemble s'assemble
Qui s'assemble se ressemble
Il me semble parfois que nous sommes jumeaux {x2}
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .