FANDOM


Voir aussi la page Marcel Amont sur le site USDCF.org

La chanson « La Polygamie » a été interprétée par Marcel Amont


Paroles de la chanson :

La Polygamie c'est l'île aux cent filles
L'atoll qui fourmille des fleurs de l'été
C'est le doux rivage
Qui met du tangage
Du remue-ménage dans la société
Aloa, aloa, no Paris, le bureau, ne me dérangez pas

Toute une flottille de vahinés grille
Son anatomie jusqu'au point permis
Adorable bonze
Ta peau brûle et bronze
Tu rougis sans honte en Polygamie
[dialecte polygamien]

La Polygamie c'est l'épidémie
Qui vous déshabille sur invitation
Blonde anthropophage
T'attrapes à la plage
Plus d'hommes au passage que d'insolations
Aloa, aloa, oh Paris, le bureau, ne me dérangez pas

Pendant trois semaines l'été te ramène
Viens, jolie sirène
Faire ami-ami
Un mois chaud sans air
Knokke ou Cavalaire
Var ou Finistère, c'est la Polygamie
[dialecte polygamien]

Trois cent trente trois tours
De la Terre pour
Claquer en trente-deux jours tes économies
(Où ça, où ça, où ça, où ça ?)
En Polygamie
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier




Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .