FANDOM


Voir aussi la page Marcel Amont sur le site USDCF.org

La chanson « Grand-maman va rentrer » a été interprétée par Marcel Amont


Paroles de la chanson :

Qu’elle était donc jolie, j'en avais le cœur battant
La peau couleur de nuit, le sourire éclatant
Dans ses cheveux crépus était piquée une fleur
Sa robe en la moulant me rendait tout rêveur
J’ai dit "Doudou, petit oiseau des îles
J’aimerais être l’élu de ton domicile
Voilà deux jours que je t’aime éperdument"
Elle a minaudé dans son accent charmant
"C’est bientôt minuit, Marcel, c’est tard !
Grand-maman va rentrer, laisse-moi encore
C’est bientôt minuit, chéri, repars
Ou reste encore un peu jusqu’à moins le quart !"

Qu’elle était donc jolie, ses bras pendus à mon cou
Mon beau chaperon brun qu’avait pas trop peur du loup !
Alors je pensais, pour que la bobinette choit
Il lui faut oublier grand-maman rabat-joie
J’ai dit "Doudou, mon trésor des Antilles
Embrasse-moi plus fort, sois bien gentille"
Derrière moi j’ai caché le réveil
Mais j’entendis l’accent plein de soleil
"Onze heures et demie sonnent au clocher
Ma grand-maman va bientôt arriver ! Hein !
Onze heures et demie, non minuit, minuit moins vingt-huit
Marcel, pars vite ! Mm ! Mm !"

Quelle était donc jolie et que j’étais donc nerveux
Quand elle n’eut guère plus que sa fleur aux cheveux !
J’ai cru qu’un siècle au moins était passé en blabla
Pour faire le chemin de la porte au sofa
J’ai dit "Doudou, fleur de la Martinique
Nous voilà sur un terrain volcanique"
Ma perle noire alors chauffée à blanc
A soupiré dans son accent dolant
"Minuit moins le quart, Marcel, va-t-en
À minuit juste, chéri, elle arrive ma grand-maman, tu sais !
Minuit moins le quart, oh, déjà ! Chéri, Marcel pars vite !
Non, ça suffit pour aujourd’hui, écoute Marcel, allons !"

Je l’ai sentie sombrer, adieu foulard et madras
Café au lait au lit, la voilà dans les draps
L’oiseau de paradis enfin roucoulait mon nom
Mon Ève en négatif ne me disait plus non
J’ai dit "Doudou, tout en toi m’enchante
T’es mieux comme ça qu’en horloge parlante
Oh ma doudou que tu es donc jolie"
Mais roulant des yeux blancs elle dit
"Chéri c’est minuit, Marcel, Marcel, Marcel c’est minuit
C’est minuit ! Marcel, Marcel c’est minuit lève-toi vite, vite, vite
Habille-toi vite, il faut que tu partes chéri par ce que ma grand-maman va arriver. Oh, non, non ! Marcel ! Marcel ! Marcel ! Marc… !
Bon…bonsoir grand-maman ! Je voudrais te présenter Marcel, un camarade"
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier




Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .