FANDOM


Voir aussi la page Marcel Amont sur le site USDCF.org

La chanson « Don Marcichotte (et Sancho Marca) » a été interprétée par Marcel Amont


Paroles de la chanson :

Écoute un peu, Sancho Marcel
La vie est terne et monotone
Il se fait tard et l'heure sonne
D'un destin exceptionnel
Volons secourir la veuve
Allons venger l'orphelin
Mettons nos cœurs à l'épreuve
Il faut forcer le destin

-Seigneur Marcel, ces gens m'émeuvent
Mais à venger tant d'orphelins
On va faire encore des veuves
Évitons tous ces moulins {x2}

Sancho Marcel si terre à terre
Vive l'amour et haut les cœurs
Tant de dulcinées nous espèrent
La femme aime le vainqueur

-Seigneur, que dirai-je à ma femme
Si je tire à hue et à dia ?
Quand j'aurai des bleus à l'âme
Qui donc me consolera ? {x2}

Sancho ! Dégonflons quelques outres
Cueillons palmes et lauriers
Il faut savoir en découdre
Pour être en tout le premier

-Si chacun veut être premier
Qui ramera sur la galère ?
Devient-on à toujours gagner
Le plus heureux du cimetière
Le plus riche du cimetière ?

La jeunesse nous rit au nez
Aux ans ajoutant ses outrages

-On était pareils à leur âge
Le monde nous appartenait

Certains poussent les grands-pères
Aux orties sans distinction

-Le temps ne fait rien à l'affaire
Quand on est con, on est con {x2}

Je vois ma triste figure
Se rider dans les miroirs
Le rêve part à l'usure
Je n'entrevois plus d'espoir
J'ai cru trouver dans la gloire
L'oubli d'un commun futur
L'existence est dérisoire
Fluctuat et mergitur

-Voici la pensée profonde
D'un de mes amis barbier
Empressons-nous donc de rire
Avant de devoir pleurer
Les choses pourraient être pires
Le trépas vient tout soigner
Pa pa pa…
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier




Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .