FANDOM


Voir aussi la page Mano Solo sur le site USDCF.org

La chanson « 15 ans du matin » a été interprétée par Mano Solo
et apparaît sur l'album La marmaille nue (1993)

Paroles de la chanson :

À 15 ans du matin
J'ai pris par un drôle de chemin
Des épines plein les bras
Je me suis troué la peau mille fois

À 18 ans du matin
J'étais dans un sale pétrin
Jouant du poing, de la chignole
De la cambriole, du vol de bagnoles

Ça fait du temps
Maintenant
Inexorablement
Passe le temps qui tue les enfants
À 18 ans du soir
J'ai perdu la mémoire

À 20 ans du matin
J'ai vraiment connu l'amour
Qui devait rimer avec toujours
Il a rimé avec hier

À 23 ans du matin
Tout seul comme tout un chacun
Les yeux grands ouverts de ne rien voir
J'ai peint des tableaux tout noirs

Ça fait du temps
Maintenant
Inexorablement
Passe le temps qui tue les enfants
À 23 ans du soir
J'ai perdu la mémoire

À 24 ans du matin
La mort m'a serré la main
Et en me tapant un coup dans le dos
Elle m'a dit salut et à bientôt

À 27 ans du matin
J'ai chopé ma putain de guitare
Et à grands coups de butoir
J'écrase le cafard

Ça fait du temps
Maintenant
Inexorablement
Passe le temps qui tue les enfants
À 29 ans du soir
J'ai perdu la mémoire

Oh, je t'abandonne ma mémoire
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .