FANDOM


Cette page à été générée automatiquement via un robot (un programme) et doit donc maintenant être validée par un humain. Vous pouvez le faire simplement en vérifiant cette page, puis en retirant la ligne du début contenant : {{Généré par un robot}}.

Voir aussi la page Lucienne Boyer sur le site USDCF.org

La chanson « Je l'aimais tant » a été interprétée par Lucienne Boyer


Paroles de la chanson :

Il n'avait eu pour me séduire
Qu'à me parler tout doucement
Du ton qu'ils prennent pour traduire
Leur immuable boniment
Il n'avait eu pour me séduire
Qu'à me regarder un instant
J'étais bien facile à conduire
Je l'aimais tant

Il m'avait si bien asservie
A l'adorer obstinément
Que je n'avais plus qu'une envie
Être sa chose aveuglément
Il m'avait si bien asservie
Que pour le voir me dorlotant
J'aurais donné toute ma vie
Je l'aimais tant

Mais, un soir, adieu la chimère !
Il me lâcha négligemment
Disant "J'obéis à ma mère
Et me marie incessamment"
J'y croyais bien à la chimère
Mais quoi ? Je l'ai laissé pourtant
Se trimballer devant le maire
Je l'aimais tant

Alors je fis ce que font celles
Qui s'étourdissent bruyamment
Je connus toutes les ficelles
Et changeai tous les jours d'amant
Alors je fis ce que font celles
Qui pour oublier l'inconstant
Déchirent leur cœur en parcelles
Je l'aimais tant

Une nuit, pendant ma balade
Je le croisai fortuitement
Mais lui, dans une reculade
Me toisa si hautainement
Que m'arrêtant dans ma balade
Et tout à coup me révoltant
Je lui fis une estafilade
Ah... Je l'aimais tant

Au dépôt de la préfecture
On m'a mise brutalement
Demain, c'est leur législature
Je vais passer en jugement
Et les gens de la préfecture
Diront de moi "C'est dégoûtant
Ce qu'a fait cette créature !
Cet homme l'aimait tant !"
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .