FANDOM


Voir aussi la page Lucid Beausonge sur le site USDCF.org

La chanson « 1984 » a été interprétée par Lucid Beausonge
et apparaît sur l'album Fugueur (1984)

Paroles de la chanson :

Nous sommes nés dans cette ville
Nous ne connaissons qu'elle
C'est elle qui fait notre style
Nous nomme et nous appelle
C'est elle qui nous contrôle
Dans nos actes et nos rêves
Nous distribue nos rôles
Dans la longue "Marche ou crève"

Où t'en vas-tu et que fais-tu
Traînant tes chaînes lourdes
Et ton visage sans émotion ?
Quelle illusion et
Quel imaginaire dis-tu
Qu'il te délivre

Que portes-tu sur cet autel ?
Quel est ce rituel
Et ce visage plein d'émotion ?
Quelle illusion et
Quel imaginaire dis-tu
Qu'il te délivre

Nous sommes nés dans cette ville
Nous ne connaissons qu'elle
C'est elle qui fait notre style
Nous nomme et nous appelle
C'est elle qui nous contrôle
Dans nos actes et nos rêves
Nous distribue nos rôles
Dans la longue "Marche ou crève"

Nous sommes identifiables
Au fond, nos xxx rebelles (?)
Ne sont pas justifiables
Ne se feront jamais la belle
Nous sommes de ces machines
Nourries à la seringue
Qui quelquefois assassinent
Quelquefois se déglinguent

Où t'en vas-tu et que fais-tu
Traînant tes chaînes lourdes
Et ton visage sans émotion ?
Quelle illusion et
Quel imaginaire dis-tu
Qu'il te délivre ?

Que portes-tu sur cet autel ?
Quel est ce rituel
Et ce visage plein d'émotions ?
Quelle illusion et
Quel imaginaire dis-tu
Qu'il te délivre ?

Nous sommes nés dans cette ville
Nous ne connaissons qu'elle
C'est elle qui fait notre style
Nous nomme et nous appelle
C'est elle qui nous contrôle
Dans nos actes et nos rêves
Nous distribue nos rôles
Dans la longue "Marche ou crève"

Nous sommes identifiables
Au fond, nos xxxx rebelles (?)
Ne sont pas justifiables
Ne se feront jamais la belle
Nous sommes de ces machines
Nourries à la seringue
Qui quelquefois assassinent
Quelquefois se déglinguent

Où t'en vas-tu et que fais-tu
Traînant tes chaînes lourdes
Et ton visage sans émotion ?
Quelle illusion et
Quel imaginaire dis-tu
Qu'il te délivre ?

Que portes-tu sur cet autel ?
Quel est ce rituel
Et ce visage plein d'émotions ?
Quelle illusion et
Quel imaginaire dis-tu
Qu'il te délivre ?

Où t'en vas-tu et que fais-tu
Traînant tes chaînes lourdes
Et ton visage sans émotion ?
Quelle illusion et
Quel imaginaire dis-tu
Qu'il te délivre ?

Que portes-tu sur cet autel ?
Quel est ce rituel
Et ce visage plein d'émotions ?
Quelle illusion et
Quel imaginaire dis-tu
Qu'il te délivre...
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .