FANDOM


(Page créée avec « {{subst:Paroles/structure | nomArtiste = Loïc Lantoine | titreChanson = Bréhal | triAlphabet = B }} »)
 
 
Ligne 2 : Ligne 2 :
 
| titreChanson = Bréhal
 
| titreChanson = Bréhal
 
| nomArtiste = Loïc Lantoine
 
| nomArtiste = Loïc Lantoine
| annéeSortie = <!-- NNNN, année 1ère interprétation, si hors album -->
+
| annéeSortie = 2006
| titreAlbum = <!-- Titre (NNNN), 1er album contenant cette chanson -->
+
| titreAlbum = Tout est calme
| triAlphabet = B <!-- A à Z, À à Ÿ, ou chiffre ou symbole -->
+
| triAlphabet = B
| cacographie = <!-- titreChanson sans majuscule accentuée, ni œ ou æ -->
+
| cacographie =
 
}}
 
}}
 
{{Paroles/Chanson | texte =
 
{{Paroles/Chanson | texte =
 
<lyrics>
 
<lyrics>
Début du texte de la chanson
+
Du sel sur les lèvres, les yeux qui portent loin
...
+
Une assemblée de gueules et les mains dans des mains
Remplacez ce bloc par les paroles de la chanson
+
Des valises de courage moquent nos souvenirs
...
+
Un souffle d'air, de vent, chante : "Il faut en finir"
Fin du texte de la chanson
+
  +
C'est la bande à Timide qui s'embrasse les joues
  +
Se claque dans le dos en disant : "Qui êtes-vous ?"
  +
Nos amours sont toutes là à repousser les rues
  +
Nos doutes aussi, j'ai vu les cass'roles de nos culs
  +
  +
On conjugue sa frousse au sourire du voisin
  +
Et nos yeux piquent un peu, paraît qu'c'est pour demain
  +
  +
{Refrain:}
  +
Les amis, ce soir on met les bouts, on l'a juré cent fois
  +
J'ai la marche d'un roi si je marche avec vous
  +
J'ai le rire d'un fou quand on marie nos voix
  +
Je suis fier de moi quand j'ai besoin de nous
  +
  +
Le joli bruit, le monde qui gronde d'impatience
  +
On chauffe les semelles en tapant la cadence
  +
C'est pas qu'on se ressemble, mais on est tous très beaux
  +
Quand au pied des falaises on tresse des bateaux
  +
  +
Alors on se découvre, on s'invente des noms
  +
Qui veulent dire : "Bienvenue, oh ! Tout l'monde sur le pont"
  +
Les grands portent les petits qui sifflent les chansons
  +
Le tout ranime en riant les sans foi, les sans but
  +
  +
Et la tête au soleil qui fracasse le lointain
  +
Et leurs yeux piquent un peu, ça y est... on est demain
  +
  +
{au Refrain}
 
</lyrics>
 
</lyrics>
 
}}
 
}}

Version actuelle en date du mai 31, 2012 à 20:59

Voir aussi la page Loïc Lantoine sur le site USDCF.org

La chanson « Bréhal » a été interprétée par Loïc Lantoine
et apparaît sur l'album Tout est calme (2006)

Paroles de la chanson :

Du sel sur les lèvres, les yeux qui portent loin
Une assemblée de gueules et les mains dans des mains
Des valises de courage moquent nos souvenirs
Un souffle d'air, de vent, chante : "Il faut en finir"

C'est la bande à Timide qui s'embrasse les joues
Se claque dans le dos en disant : "Qui êtes-vous ?"
Nos amours sont toutes là à repousser les rues
Nos doutes aussi, j'ai vu les cass'roles de nos culs

On conjugue sa frousse au sourire du voisin
Et nos yeux piquent un peu, paraît qu'c'est pour demain

{Refrain:}
Les amis, ce soir on met les bouts, on l'a juré cent fois
J'ai la marche d'un roi si je marche avec vous
J'ai le rire d'un fou quand on marie nos voix
Je suis fier de moi quand j'ai besoin de nous

Le joli bruit, le monde qui gronde d'impatience
On chauffe les semelles en tapant la cadence
C'est pas qu'on se ressemble, mais on est tous très beaux
Quand au pied des falaises on tresse des bateaux

Alors on se découvre, on s'invente des noms
Qui veulent dire : "Bienvenue, oh ! Tout l'monde sur le pont"
Les grands portent les petits qui sifflent les chansons
Le tout ranime en riant les sans foi, les sans but

Et la tête au soleil qui fracasse le lointain
Et leurs yeux piquent un peu, ça y est... on est demain

{au Refrain}
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .