FANDOM


Voir aussi la page Les Compagnons de la Chanson sur le site USDCF.org

La chanson « L'enfant aux cymbales » a été interprétée par Les Compagnons de la Chanson
et apparaît sur l'album Les comédiens (1962)

Paroles de la chanson :

Dans les rues de Rio un enfant s'émerveille
En voyant défiler sous ses yeux
Le cortège or et bleu
Des fanfares en livrée de soleil

Oubliant ses habits, ses pieds nus
Dans ses rêves éperdus
Il se prend pour un roi
Conduisant le sabbat

{Refrain:}
Au milieu des cymbales
Des feux de Bengale
Les yeux pleins d'étoiles
Les yeux pleins de fleurs
Dans le cœur de la fête
Il jette son cœur

Dans les rues de Rio, un enfant
Tend ses mains en chantant
Et devient le copain
De tous les musiciens

{au Refrain}

Dans les rues de Rio, un enfant
Vit son rêve en marchant
Il se prend pour un roi
Conduisant le sabbat

Et bienttt un enfant
Dix enfants, mille enfants l'accompagnent
En jouant des cymbales
En entrant dans le bal
En dansant sous des arches de fleurs

Et l'enfant qui sourit
À pleins feux se nourrit
De chansons comme font tous les anges
Oubliés du Bon Dieu

{au Refrain}

Dans les rues de Rio, un enfant
Disparaît dans la nuit
Et bientôt sur un banc
Il s'endort en rêvant

D'un million de cymbales
De feux de Bengale
De fleurs et d'étoiles
D'étoiles et de fleurs
C'est le cœur de la fête
Qui dort dans son cœur

Dans les rues de Rio, un enfant
S'émerveille en rêvant
Comme une fleur de faubourg
Au soleil de l'amour.
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .