FANDOM


Voir aussi la page John William sur le site USDCF.org

La chanson « Tchumbala bey » a été interprétée par John William
et apparaît sur l'album Les âmes fières (1957)

Paroles de la chanson :

Tchumbala bey
Tchumbala bey, Tchumbala bey
Fort comme la tempête
Rapide comme le vent
Cruel comme la bête
C'est lui le conquérant
C'est Tchumbala bey

Tchumbala bey
Ton ciel est rouge, Tchumbala bey
Ta voix c'est le tonnerre
Tes yeux le feu de Dieu
Ton cœur est fait de pierre
Et tu es orgueilleux
Ô Tchumbala bey

Où ton cheval passe
Il ne repousse jamais rien
Plus rien
Où ta bouche embrasse
Naissent des perles rouge-sang
Fou de sang

Tchumbala bey
Sous ta tignasse, Tchumbala bey
Tu as plus d'une ruse
Plus de mille projets
Mais pas un seul regret
Tu es un grand Tartare
Ô Tchumbala bey

Tu tiens prisonnière
La plus jeune fille d'un roi
D'un roi
Malgré tes prières
Elle te répond toujours non
Non, non, non !

Tchumbala bey
Dans ta poitrine, Tchumbala bey
Tu as un feu sauvage
Qui te brûle à jamais
C'est l'amour qui ravage
Ton cœur qui n'en sait rien
Ô Tchumbala bey

Tchumbala bey
Depuis ce temps-là, Tchumbala bey
Comme un fou dans la plaine
Sur son cheval de jais
Hurle au monde sa peine
L'amour ouvre l'enfer
À Tchumbala bey

Tchumbala bey !
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .