FANDOM


Voir aussi la page Jean Sommer sur le site USDCF.org

La chanson « Va, cours après le printemps » a été interprétée par Jean Sommer


Paroles de la chanson :

L'un s'en va, l'autre se mouche
Quelqu'un porte des bretelles
Celui-ci sort du bains-douches
Un dernier s'appelle Etienne
Que de gens de par le monde
Que de monde par ici
Que de métiers à la ronde
Que de monde, que de vie
Hé salut, on s'interpelle
Et comment va la santé ?
Combien les femmes sont belles
Que de filles à marier

{Refrain:}
Bien plus que nombril qui frise
L'univers est étonnant
Laisse aux Anglais la Tamise
Va, cours après le printemps

Au premier vit une dame
Votre mari vous délaisse
Au second on fait des gammes
La troisième m'intéresse
Si tu fumes au quatrième
Le cinquième toussera
Ce que l'on dit au sixième
Au rez-de-chaussée se saura
La vie s'apprend à la suite
Dans un escalier de bois
Tire la chaîne et passe vite
Le monde attend après toi

{au Refrain}

La compagne de l'ivrogne
L'est aussi du charpentier
Ce qu'il casse quand il cogne
Demain le fera travailler
Le dimanche on prend la peine
De mourir à s'ennuyer
On prend le temps, on le traîne
On voudrait tant le tuer
Papa n'a pas de courage
Maman ne sait plus danser
Mais à la fin du fromage
Chloé s'est mise à chanter

{au Refrain}

À la fin tout me déborde
M'écartèle aux quatre vents
Aussi loin que la vue porte
Voyez ma chair et mon sang
L'infini me dévisage
Le temps, le temps me poursuit
On m'a vu dans les cordages
De l'orage et de la pluie
J'ai connu la richesse
Parmi les matins du ciel
Pour qui chante la jeunesse
Nul repos sous le soleil

{au Refrain x2}
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .