FANDOM


Voir aussi la page Jean-Marc Le Bihan sur le site USDCF.org

La chanson « C'est doux chez toi » a été interprétée par Jean-Marc Le Bihan
et apparaît sur l'album Le migrateur (1994)

Paroles de la chanson :

Cette nostalgie quand tu t'en vas
Ce vide vide qui m'envahit
La solitude qui trahit
Tout le fragile de mon combat
Cette révolte, mon amie
Qui m'accompagne à chaque pas
Cette révolte, mon pousse au cri
Qui jamais ne se calmera

{Refrain:}
Je suis en toi
Je n' pense à rien
C'est doux chez toi
Je me sens bien

Je suis l'étranger dans la ville
Étrange vie que cette vie-là
Celle qui dérange les bien tranquilles
Au cimetière de l'au-delà
Je veux ma tombe à côté d' ceux
Qui ont osé mourir pour eux
Enterrez-moi sans larmes aux yeux
Jetez ma vie dans un grand feu

{au Refrain}

Sans argent te reste le cœur
La pensée fouille à l'intérieur
Je ne suis qu'un accord mineur
Une note noire sans sa p'tite sœur
J' suis un piano désaccordé
À chaque accord, je m' sens blousé
Oh, ma p'tite sœur des épluchures
Je veux t'aimer grandeur nature

{au Refrain}

Jamais ils ne pourront comprendre
Ils sont déjà loin du bonheur
Tu sais, j'ai le temps de t'attendre
Puisque j'ai arrêté les heures
Pose ta main là où il faut
Provoque en moi cet infini
Je veux t'aimer à fleur de peau
Te voyager comme un pays

{au Refrain}

Fenêtre ouverte sur la rue
Ton corps me parle avec frissons
Tu me souris et je suis nu
Je me sens tout petit garçon
J' suis maladroit, mes mains te cherchent
Tes yeux devinent mes pensées
Que toutes les morales me recherchent
Je veux sans fin te pénétrer

{au Refrain}
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier