FANDOM


Voir aussi la page Jean-Louis Aubert sur le site USDCF.org

La chanson « Locataire » a été interprétée par Jean-Louis Aubert
et apparaît sur l'album Bleu blanc vert (1989)

Paroles de la chanson :

Je sais que tu te sens pris par les choses et le temps
Je vois que tu as fermé les yeux maintenant
Pour une fuite en avant
Tu as pris ton parti, tu pares au plus pressé
Au plus pressé

Je sais que l'on va rire
Je sais qu'on va pleurer
Je sais qu'il faudra moins nous abîmer
Je sais qu'il faudra moins l'abîmer

Tu peux vivre de ce côté
Tu peux vivre de l'autre côté
Tu peux courir aussi vite que tu peux
Tu n'pourras t'arracher à la fin de ce millénaire
Locataire. Locataire

Protégeons la vie qui nous a portés jusqu'ici
Je te laisse le cynisme, moi je n'ai plus envie
Le temps n'est pas le maître
Le temps est kilomètre
Le temps des années lumières, des année mystère
Particule ridicule

Je sais que l'on va rire
Je sais qu'on va pleurer
Je sais qu'il faudra moins nous abîmer
Je sais qu'il faudra moins l'abîmer

Tu peux dire j'en ai assez
Tu peux dire j'en ai pas assez
Tu peux rêver aussi loin que tu peux
Tu n'pourras t'arracher à ce bon vieux caillou vert
Locataire ! Dieu soit loué

{instrumental}

Tu peux rire de ce côté
Tout casser de l'autre côté
Tu peux rêver aussi loin que tu peux
Tu n'pourras t'arracher à ce bon vieux caillou vert

Naître de ce côté
Tu peux naître de l'autre côté
Tu peux tenter d'oublier aussi fort que tu peux
Que notre unique bien c'est la terre perdue dans l'univers

De ce côté...de l'autre côté
Tu peux tenter d'oublier aussi fort que tu peux
Que notre unique bien c'est la terre ...
Locataire ! Dieu soit loué ! Loca - Terre !
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .