FANDOM


Voir aussi la page Jacques Bertin sur le site USDCF.org

La chanson « La jeune fille blonde » a été interprétée par Jacques Bertin


Paroles de la chanson :

Or voici que l'âge lance...
Je n'implore pas merci
Mais tandis que l'ombre avance
Il me faut dire merci
Je paye mon dû, sans attendre
Le vent me signe un acquit
Chantez ce chant, ou bien, cendre,
Qu'il soit un trésor enfoui !

Merci pour la joie ancienne
Au vieux pays fatigué
Ses plaies, ses croûtes qui saignent
Au peuple, à la peupleraie
Qui panse son mal, qui chante
Vieux pays, table dressée
Ou lourd fourgon arrêté
Plein de larmes odorantes

Merci, merci pour l'enfance
Notre histoire à pas vingt sous
Et pour la petite France
Pour les mains jointes, si doux
Pays ! La paix, la confiance
Deux mille ans de chemins creux
Les souffrances, leur souffrance
L'espoir et les gens heureux

À la jeune fille blonde
À jamais à moi mêlée
Toutes ses luttes, ses frondes
Et notre jeunesse ailée
La souffrance, la souffrance
Tous ces chagrins enterrés
Puis la sève, et tout commence
Le peuple, la peupleraie

Et la féconde révolte
La belle idée d'harmonie
Belle fille, ma récolte
Ah ! Les beaux enfants pourris
Les beaux blés, les beaux arpèges
La belle rafle de mots
Nos âmes furent de neige
Et ta tête aux chants d'oiseaux

Beau Pays, chansons anciennes
Le peuple, la peupleraie
La joie, la joie plein la plaine
Et la jeune fille en mai !
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .