FANDOM


Voir aussi la page Jacques Bertin sur le site USDCF.org

La chanson « La fidélité » a été interprétée par Jacques Bertin


Paroles de la chanson :

Nous avons fait de la fidélité beaucoup plus qu'il en faut
Pour ainsi faire tourner la machine du monde infidèle
Pour faire rougir la chaudière et bouger le bâti des mots
Et puis les gens disaient "Le jeu, vraiment, n'en vaut pas la chandelle !"

Nous avons fait de la fidélité comme un paysan plante
Un chant, qu'avec le bruit de l'autoroute personne n'entend
Ou comme un chaland que les hauts peupliers du canal enchantent
Et puis l'âge est venu et le canal est fermé maintenant

Nous avons fait tout ce qu'il faut pour préparer l'aube de l'âme
Nous avons maintenu le feu, le chant, les larmes, les amours
On entendait siffler des moqueries et des rires de femmes
Nous avons dressé des maisons absurdement, contre le jour

Nous avons apprêté le lit, la table, et attendu qu'il pleuve
Il n'a pas plu, nous sommes vieux, il ne pleuvra plus maintenant
Le soir est mauve, le rouge et le bleu du jour mourant s'y meuvent
Nous avons été fidèles et nous avons vécu tellement ardemment
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .