FANDOM


Voir aussi la page Hugues Aufray sur le site USDCF.org

La chanson « Et si moi je n'veux pas » a été interprétée par Hugues Aufray
et apparaît sur l'album Je ne pourrai t'oublier tout à fait (1967)

Paroles de la chanson :

Ton vieux poulailler s'écroule
Le renard mange tes poules
Crois-moi, il serait plus sage
De remplacer ton grillage
Ta femme est bien trop jolie
Ça va t' causer des ennuis
Si tu veux qu'elle soit fidèle
Faudra lui couper les ailes

Et si moi, je n' veux pas,
Je n' veux pas couper ses ailes
Et si moi, je n' veux pas
Couper ses ailes, c'est mon droit
Moi, je suis toujours content
Quand je joue, quand je joue de la guitare
Moi, je suis toujours content
Quand je joue, quand je joue d' mon instrument

Tu passes ton temps au bistrot
M'sieur l' docteur dit qu' tu bois trop
Tu peux t' commander une bière
Et une place au cimetière
Tu vas jamais à la messe
Tu vas jamais à confesse
Fais brûler quelques chandelles
Si tu veux aller au ciel

Mais si moi, je n' veux pas,
Je n' veux pas aller au ciel
Mais si moi, je n' veux pas
Aller au ciel, c'est mon droit
Moi, je suis toujours content
Quand je joue, quand je joue de la guitare
Moi, je suis toujours content,
Quand je joue, quand je joue d' mon instrument

T'as jamais aimé l'école
T'aimais mieux la p'tite Nicole
Au calcul, à l'écriture
Tu préférais la nature
Il paraît que t'es tellement doué
Qu' tu peux devenir député
Fais donc de la politique
Et laisse tomber la musique

Et si moi, je n' veux pas
Je n' veux pas de politique
Et si moi, je n' veux pas
De politique, c'est mon droit
Moi, je suis toujours content
Quand je joue, quand je joue de la guitare
Moi, je suis toujours content,
Quand je joue, quand je joue d' mon instrument
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .