FANDOM


Voir aussi la page Hugues Aufray sur le site USDCF.org

La chanson « Des jonquilles aux derniers lilas » a été interprétée par Hugues Aufray
et apparaît sur l'album Musicorama à l'Olympia (1969)

Paroles de la chanson :

J'ai connu Émilie aux premières jonquilles
Elle était si jolie des jonquilles aux derniers lilas
Dans la ferme endormie, chaque fois que j'allais la voir
Son père avec un fusil m'attendait derrière l'abreuvoir
Il me chassa aux dernières jonquilles
Me fusilla des jonquilles aux derniers lilas

Un jour, dans la grange aux loups, aux premières jonquilles
Elle sauta sur mes genoux des jonquilles aux derniers lilas
Une fourche me piqua, je me relevai en hurlant
J'eus beau fuir à travers bois, son père me jeta dans l'étang
Il me piqua aux premières jonquilles
Et me fourcha des jonquilles aux derniers lilas

Dans le grenier, sur le foin, aux premières jonquilles
Pris sa fille et bus son vin des jonquilles aux derniers lilas
Son père, voyant le tableau, me fit connaître un peu plus tard
Les grenouilles et les crapauds au fond de la mare aux canards
Il m'injuria aux premières jonquilles
Et me noya des jonquilles aux derniers lilas

J'ai connu le sel et le plomb aux premières jonquilles
J'ai connu l'auge à cochon des jonquilles aux derniers lilas
J'ai laissé mes amours là, mille fois j'ai frôlé la mort
Est-il encore derrière moi ? Que m'importe ? Je cours encore
Je vais, je vais aux premières jonquilles
Du pré au bois des jonquilles aux derniers lilas

La la la-la-la la la la...
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .