FANDOM


Voir aussi la page Hugues Aufray sur le site USDCF.org

La chanson « Au cœur de mon pays » a été interprétée par Hugues Aufray
et apparaît sur l'album Aufray Trans Dylan (1995)

Paroles de la chanson :

Y a une grande ferme qui meurt seule au cœur de mon pays
La banque a saisi la maison, toutes les terres, la vie,
Y a comme un trou béant dans mon cœur et c'est comme un feu mort
Y a un trou dans mon ciel, là où vivait Dieu

Y a une jeune femme qui pleure seule au cœur de mon pays
Et le puits de ses larmes est si noir que nul n'y boira
Plus jamais, la chanson à sa bouche asséchée ne fleurira
C'est son âme et sa terre que l'on porte au cimetière, aujourd'hui

Mon rêve américain
Nos lendemains qui chantent
Se déchirent dans nos mains
Dans ce monde en tourmente

C'est une grande terre qui meurt seule au cœur de mon pays
L'huissier a vendu le tracteur, la télé, le lit,
Ce petit paysan qui s'endort au cœur de mon pays
Se réveillera demain sur une terre de misère à crédit

Mon rêve américain
De ces rêves sans fin
Nos lendemains qui chantent
De ces matins qui chantent
Se déchirent dans nos mains
Qui connaît le chemin
Dans ce monde en tourmente
Dans ce monde en tourmente

Y a une jeune femme qui pleure seule au cœur de mon pays
C'est son âme et sa terre que l'on porte au cimetière, aujourd'hui

Y a une grande ferme qui meurt seule au cœur de mon pays
L'État a choisi les jachères, le désert, l'oubli...
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .