FANDOM


Voir aussi la page Graeme Allwright sur le site USDCF.org

La chanson « Pacific blues » a été interprétée par Graeme Allwright


Paroles de la chanson :

Je vais maintenant chanter pour vous
Qui m’avez écouté
Pendant que moi je m’ baladais
Sur d’autres terres brûlées
Pensant très souvent à vous
Restés dans la merde
De cette société

Je chante aussi pour le progrès
Avec ces trente-trois tours
Qui m’ont permis d’être parmi vous
En attendant mon retour
Eh oui ! Je suis un peu français
Un peu, beaucoup même
Mais je viens aussi des antipodes
C’est pourquoi j’ai de la peine
Quand je pense à mes amis en bas
Qui attendaient, le cœur serré
Les essais nucléaires de mes amis les Français

Je viens de la Nouvelle-Zélande
Je suis né là-bas
Je viens de la Nouvelle-Zélande
S’il-vous-plaît, pardonnez-moi
Si je lève ma voix ici
Au nom de l’amour
Qu’on arrête enfin à temps
Le compte à rebours
La seule Cour internationale
À laquelle on peut faire appel
Agonise à La Haye
De ce coup mortel
Au milieu de ces petites îles
Qu’on dit un paradis
S’est levé le champignon
Viendra la maladie
Si c’était au large de Brest qu’ils faisaient ça
Les Bretons ne se laisseraient pas faire
Je suis sûr de ça

Les Chinois, au moins, font ça chez eux
Ils craignent la Russie
Mais les Français
Je voudrais bien savoir, craignent qui ?

Y en a marre de ces histoires
Oui, vraiment marre
Parlons d’autres choses
De l’amour et de la joie
Et de l’enfant à naître
L’espoir de toute l’humanité
Enfin un seul être
Je me dis parfois
Que c’est pas la peine
De se faire des soucis
Que tout sera bien
En fin de compte
Et c’est comme ça la vie.
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier




Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .