FANDOM


Voir aussi la page Gilles Dreu sur le site USDCF.org

La chanson « Ma femme » a été interprétée par Gilles Dreu
et apparaît sur l'album Écris-moi (1966)

Paroles de la chanson :

Elle a l’œil d'un vautour
Qui se fait œil de biche
Quand elle voit alentour
Rôder un don Juan
S'il est beau, quel beau jour
Si de plus il est riche
Elle brûle d'amour
Beaucoup, passionnément
Ouais

Oui, mais de jour en jour
La passion s'amenuise
Son regard de velours
Se referme et s'éteint
Un matin, sans tambour
Elle fait sa valise
Et sans trompette elle court
Vers un autre béguin

Ma femme, ma femme

Elle a des dents de loup
C'est naturel en somme
Qui se font dents de lait
Pour le fruit défendu
Il faut qu'elle goûte à tout
Ce qui a l'air d'un homme
Elle n'est jamais blasée
Bien que toujours déçue

Mais brève est la flambée
Quand violente est la flamme
Le Ciel m'en est témoin
Et si elle ne peut plus
Je n'en suis pas fâché
Car vraiment elle réclame
Des transports en commun
Et puis du superflu

Ma femme, ma femme

Hey !

Au fond, il est heureux
Que six jours par semaine
Elle croque la pomme
Avec d'autre galants
Pendant ce temps je peux
La conscience sereine
N'en étant pas moins homme
Aller en faire autant
Hé hé !

J'ai des amis, ma foi
Dont les femmes sont belles
Et comme un fait exprès
Eux seuls ne le voient pas
Elles ne sont pas de bois
L'histoire n'est pas nouvelle
Chacun est satisfait
Et nous le devons à
Ma femme
Ma femme
Qui a l’œil d'un vautour
Qui se fait œil de biche
Quand elle voit alentour
Rôder un don Juan
S'il est beau, quel beau jour
Si de plus il est riche
Elle brûle d'amour
Beaucoup, passionnément
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier