FANDOM


Voir aussi la page Gilbert Bécaud sur le site USDCF.org

La chanson « Le cheval bleu » a été interprétée par Gilbert Bécaud


Paroles de la chanson :

{Parlé:}
L'enfance est belle par les souvenirs retrouvés
Tu sais, ces longs dimanches des enfants
Tu as tes secrets, j'ai les miens
Il m'arriva de voir un de ces dimanches
Une chose extraordinaire que Jules Verne lui-même n'aurait pu imaginer

{Chanté:}
Je l'ai reçue en plein cœur cette image
La première fois que j'eus le mirage
D'un cheval volant au ras des nuages

M'en souviens, c'était en France
Il éblouit mon enfance
Il passait le long du ciel, le cheval bleu
M'en souviens c'était en France
Et beaucoup n'ont pas la chance
De le voir passer un jour, le cheval bleu

Depuis je connais mon existence
D'homme avec le noir et le blanc
Qui marchent chaque jour côte à côte
Comme des cavaliers de mestrance
Quand je suis parfois au bord des larmes
Je retrouve mon rêve d'enfant
Et ça aide,
Tu sais, ça aide

Il faut savoir s'accrocher aux racines
Et redevenir l'enfant qui chemine
Mon mirage restera comme un signe

M'en souviens c'était en France
Il éblouit mon enfance
Il passait le long du ciel, le cheval bleu
M'en souviens c'était en France
Et beaucoup n'ont pas la chance
De le voir passer un jour, le cheval bleu

M'en souviens c'était en France
Il éblouit mon enfance
Il passait le long du ciel, le cheval bleu
M'en souviens c'était en France
Et beaucoup n'ont pas la chance
De le voir passer un jour, le cheval bleu
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .