FANDOM


Voir aussi la page Gilbert Bécaud sur le site USDCF.org

La chanson « Laissez aller » a été interprétée par Gilbert Bécaud


Paroles de la chanson :

{Les chœurs :}
Quand vous vous jetez à l’eau
Sur le ventre ou sur le dos
Laissez aller, laissez aller
Suivez bien le mouvement
Tout est dans les mouvements
Laissez aller {Ouais, laissez aller, va !}
Laissez aller

{Parlé :}
Oh, vous avez déjà nagé vous hein, ça se voit, hein ! De toute façon, vous avez de quoi flotter hé hé.
Tout bien pesé vous êtes quand même plus mignonne que la grosse baleine molle que j’avais tout à l’heure…. C’est votre maman ? Oh, pardon, excusez-moi mais… Bon ! La natation c’est la nature. Moi j’aime la nature. C’est pour ça que je fais plagiste maître-baigneur, vous savez. La natation, ça développe musculairement parlant. Tenez, regardez comme je suis "musculé"

{Les chœurs :}
Quand les jambes sont ouvertes
Serrez les bras bien fort
Laissez aller {Ouais}, laissez aller
{Y a qu’à suivre les flèches}
Quand les jambes se referment
Ouvrez les bras tout grands {Laissez aller}
Laissez aller {Ouais}, laissez aller

{Parlé :}
Moi, de sentir votre petit menton dans ma grosse patoche, ça me fait monter les idées, dites. Faut que je passe à l’ombre, moi, oh ! À propos, la nuit, au lieu d’aller traîner dans les clubs où ça sent très mauvais pour très cher, moi je vous emmène là où ça sent bien bon pour pas un rond. Tenez, ce soir je vous mène sur le chemin d’amour, les pieds nus dans le sable chaud, torse nu sous la lune, comme deux amants éternels face à la mer infinie… Respirez !

{Les chœurs :}
Quand votre corps s’arc-en-ciel
Dans un clapotis léger {Laissez aller}
Laissez aller {Laissez aller}, laissez aller
Ah, votre souffle qui manque
{Laissez-moi vous en donner}
Laissez aller {Laissez}, laissez aller

{Parlé :}
j’ai une grosse surprise pour vous, ouais ! Devinez ce que j’ai là dans mon petit caleçon de bain… mon petit calepin de poèmes ! Tous de moi et tous pour vous ! Tenez :
"Vous êtes belle comme une rose,
Ça me fait toujours quelque chose
Mademoiselle quand je vous vois
Moi, je suis heureux comme un roi"
C’est simple mais ça vient de là, du cœur. Tenez, un autre vite, vite.
"Quand le soleil au loin s’éteint
Il faut attendre le matin
Pour que refleurisse l’amour"
Pourquoi vous riez ? L’émotion ? C’est nerveux ? Té, vous partez demain ? De… Vous partez demain ?
Diable ! Ah non, non, le service est compris. L’année prochaine peut-être, hein ? L'année prochaine, hein ?
Laissez aller, hein, laissez aller
Ciao, ciao !
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .