FANDOM


Voir aussi la page Georges Milton sur le site USDCF.org

La chanson « La fille du Bédouin » a été interprétée par Georges Milton


Paroles de la chanson :

Y avait à Sidi Okba
M’a dit mon grand-père
Un Bédouin qu’était l’papa
D’une jolie moukère
Mais une caravane campa
Qui venait du Caire
Par derrière
Sans manière
La fille décampa

{Refrain :}
La fille du Bédouin
Suivait nuit et jour
Cette caravane
Elle mourait d’amour
Pour un jeune Bédouin
De la caravane
Et le petit ânier
Dans les bananiers
Chipait des bananes
Que la fille du Bédouin
Rangeait avec soin
Dans son petit couffin

Mais voilà c’qu’elle endura
Quand elle fut en route
Elle dut en sortant d’Biskra
Pour gagner sa croûte
Donner son petit cédrat
Et sa p’tite moumoute
Coûte que coûte
Y a pas d’doute
À ces scélérats

{Refrain :}
La fille du Bédouin
Suivait nuit et jour
Cette caravane
Elle connut tour à tour
Tous les autres Bédouins
De la caravane
Et tous les chameliers
Et tous les âniers
En firent leur sultane
La fille du Bédouin
Avait trouvé l’joint
Pour garnir son couffin

Elle la suivit soixante ans
Et par toute l’Afrique
Du Maroc jusqu’au Soudan
Comme une pauvre bourrique
Et elle usa toutes ses dents
À bouffer des briques
Sans réplique
À coups de trique
On la pousse tout l’temps

{Refrain :}
La fille du Bédouin
Suivait nuit et jour
Cette caravane
Elle connut tour à tour
Les trois mille Bédouins
De la caravane
Douze cents chameliers
Dix-huit cents âniers
Placèrent des bananes
Dans le petit couffin
Qu’avait dans un coin
La fille du Bédouin
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .