FANDOM


Voir aussi la page Georges Chelon sur le site USDCF.org

La chanson « Imagine » a été interprétée par Georges Chelon
et apparaît sur l'album Les portes de l'enfer (2000)

Paroles de la chanson :

Je n' m'imagine pas, je n' m'imagine plus

M'éveillant un matin auprès d'une inconnue
Dans des draps encore tièdes, dans des bras encore chauds
Le dessin de ses lèvres imprimé sur ma peau

Je n' m'imagine pas, je n' m'imagine plus

Refaisant le chemin que j'empruntais naguère
Un chemin de mensonge, de non-dit, de mystère
Propre à charmer la belle qui serait cette inconnue

Je n' m'imagine pas, je n' m'imagine plus

Tout ça me paraît loin, il faut croire
Que c'est l'âge qui vient ou la peur d'une histoire
Car pour l'heure je suis bien, que demander de plus ?

Je n' m'imagine pas, je n' m'imagine plus

Moi qui déjà n'étais pas un foudre de guerre
Trop poli, trop gentil, peut-être trop sincère
Qui d'une simple aventure partait pour l'inconnu

Je n' m'imagine pas, je n' m'imagine plus

Au bar-tabac du coin devant un café crème
Dans la réalité du petit matin blême
Lui dire "C'était super. En attendant, salut !"

Je n' m'imagine pas, je n' m'imagine plus

Je n'attendrais plus rien, c'est à voir
Est-ce un mal, est-ce un bien, ça c'est une autre histoire
Mais depuis que je t'aime, je n' m'imagine plus

Je n' m'imagine pas, mais t'imagines-tu

T'éveillant un matin auprès d'un inconnu
Dans des draps encore tièdes, dans des bras encore chauds
Le dessin de tes lèvres imprimés sur sa peau ?
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .