FANDOM


Voir aussi la page Georges Brassens sur le site USDCF.org

La chanson « Le Roi » a été interprétée par Georges Brassens
et apparaît sur l'album Fernande (1972)

Paroles de la chanson :

Non certes, elle n'est pas bâtie,
Non certes, elle n'est pas bâtie
Sur du sable, sa dynastie,
Sur du sable, sa dynastie.

Il y a peu de chances qu'on
Détrône le roi des cons.

Il peut dormir, ce souverain,
Il peut dormir, ce souverain,
Sur ses deux oreilles, serein,
Sur ses deux oreilles, serein.

Il y a peu de chances qu'on
Détrône le roi des cons.

Je, tu, il, elle, nous, vous, ils,
Je, tu, il, elle, nous, vous, ils,
Tout le monde le suit, docile,
Tout le monde le suit, docile.

Il y a peu de chances qu'on
Détrône le roi des cons.

Il est possible, au demeurant,
Il est possible, au demeurant,
Qu'on déloge le shah d'Iran,
Qu'on déloge le shah d'Iran,

Mais il y a peu de chances qu'on
Détrône le roi des cons.

Qu'un jour on dise: "C'est fini",
Qu'un jour on dise: "C'est fini"
Au petit roi de Jordanie,
Au petit roi de Jordanie,

Mais il y a peu de chances qu'on
Détrône le roi des cons.
Qu'en Abyssinie on récuse,
Qu'en Abyssinie on récuse,
Le roi des rois, le bon Négus,
Le roi des rois, le bon Négus,

Mais il y a peu de chances qu'on
Détrône le roi des cons.

Que, sur un air de fandango,
Que, sur un air de fandango,
On congédie le vieux Franco,
On congédie le vieux Franco,

Mais il y a peu de chances qu'on
Détrône le roi des cons
Que la couronne d'Angleterre,
Que la couronne d'Angleterre,
Ce soir, demain, roule par terre,
Ce soir, demain, roule par terre,

Mais il y a peu de chances qu'on
Détrône le roi des cons.

Que, ça c'est vu dans le passé,
Que, ça c'est vu dans le passé,
Marianne soit renversée
Marianne soit renversée

Mais il y a peu de chances qu'on
Détrône le roi des cons.
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .