Voir aussi la page Frédéric François sur le site USDCF.org


La chanson « Faut pas me parler d'amour » a été interprétée par Frédéric François
et apparaît sur l'album Je veux chanter la nostalgie (1981)

Paroles de la chanson :

{Refrain :}
Faut pas m' parler d'amour
C'est juste ça qui m' fait souffrir
Faut plus m' parler d'amour
C'est toujours ça qui m' fait mentir
Et p't-être ça qui m' f'ra mourir
Qui me f'ra mourir
Faut pas m' parler d'amour
C'est juste ça qui m' fait d' la peine
Faut plus m' parler d'amour
Je suis prisonnier de ses chaînes
L'amour, c'est pas loin de la haine
Pas loin de la haine

Elle est arrivée dans ma vie
Comme l'enfer au paradis
Elle a cassé ma solitude
Et violé mes habitudes
On s'est aimés à la folie
Mais la folie m'a laissé seul aujourd'hui

{Refrain :}
Faut pas m' parler d'amour
Faut pas brûler mes souvenirs
Faut plus m' parler d'amour
J' mettrai du temps à en guérir
Je voudrais qu'on m' laisse dormir
Qu'on me laisse dormir
Faut pas m' parler d'amour
(Na na na na na na na na)
Faut plus m' parler d'amour
(Na na na na na na na na)
Je voudrais qu'on m' laisse dormir
Qu'on me laisse dormir

J'ai mis le feu dans ma mémoire
Fermé le livre de notre histoire
Ouvert la porte sur l'ennui
Chaque jour et chaque nuit
On s'est aimés à la folie
Mais la folie m'a laissé seul aujourd'hui

{Refrain :}
Faut pas m' parler d'amour
C'est juste ça qui m' fait souffrir
Faut plus m' parler d'amour
C'est toujours ça qui m' fait mentir
Et p't-être ça qui m' f'ra mourir
Qui me f'ra mourir
Un jour
(Faut pas m' parler d'amour
Na na na na na na na na
Faut plus m' parler d'amour
Na na na na na na na na
Na na na na na na na na
Na na na na na
Faut pas m' parler d'amour
Na na na na na na na na
Faut plus m' parler d'amour)

Logo-gracenote.gif Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes[modifier le wikicode]


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.