FANDOM


Voir aussi la page Esther Deltenre sur le site USDCF.org

La chanson « Esther au volant » a été interprétée par Esther Deltenre


Paroles de la chanson :

Lorsque de ma voiture
Tout l' monde me voit au volant
Chacun, je vous l'assure
Se dit "Esther a du cran"
Seulement, à tout moment
J' fais des encombrements
Je trouve ça très amusant
Moi, j' conduis prudemment
Je vous l' jure
J'ai trop peur des accidents

{Parlé :}
Hé là hé là hé là ! Keppens ! Bonjour manneke, tu vas à l' Alhambra, dis ? Allez alors, monte à mes côtés ici. Tiens, je vais te déposer, toi. Ho ho ho ho ! Non, n'aie pas peur, je ne te déposerai pas dans la terrasse du Métropole, tu sais. Tu vas une fois voir si je sais conduire, moi ! Potferdeke ! Tenez votre droite, imbécile ! Tu as vu celui-là ? Encore un peu on était dans le tram. Ouais, ouais, ouais, clape ton nez, seulement ! Moi, j'ai le temps, écraseur que vous êtes là ! Tu vois que je conduis comme un as, hein, Keppens. Seulement, tu aurais dû assister à mes débuts de chauffeur. Là, tu aurais rigolé. C'était encore pire que Charlot au cinéma. Figure-toi qu'un jour je pars de chez moi avenue Van Polterijke. Ha, merveilleux, je roulais comme sur un billard. Mais comme j'arrive à la gare du Midi, je veux éviter un kaaskop et klette ! je rentre en plein dans une charrette de crème à la glace. Je te jure que ça a jeté un froid, tu sais, j'en avais tout jusque dans mes cheveux ! Total : dégâts matériels mais c'est l'assurance qu'a payé, hein. Un peu plus loin, je veux éviter un garde-ville et bardouf ! je m'arrête en plein contre une aubette de journaux. Pour ne pas avoir l'air trop bête, j'ai dit "Madame, donnez-moi l'Écho des sports, s'il vous plaît" et là-dessus, je repars... en troisième vitesse. Allez ! Comme... comme j'arrive à la Bourse, hein, caramel ! je donne une baise au tram 56 que tous les carreaux volent en petits morceaux. Tu vois ça d'ici quel bazar, hein. Mon moteur était comme un accordéon. Et l'assurance encore une fois a dû payer. Enfin, maintenant ça va. Allez, on repart ? C'est si gai quand on sait bien conduire. Hé là ! Potferdoume ! Assassin ! Aïe, ouille, maman ! Paf ! Ouille, en plein dans la pâtisserie Verly. C'est la faute de ce sale cycliste, tiens. "Puisqu'on est là maintenant, madame, donnez-nous deux éclairs au chocolat. S'il vous plaît ? Comment, mes papiers ? Mais je suis Deltenre, Deltenre de la Gaîté ! Ne craignez rien, madame, l'assurance paiera !" Eh bien, Keppens, tu pars ? T'as eu la trouille, hein ! Allez, allez, au revoir, hein ! Dis, si tu rencontres Ackermans, fais-lui bien mes amitiés et raconte-lui notre entrée brutale chez le pâtissier. Il fera peut-être de la musique là-dessus. Bonjour aux copains, hein, dis !

Lorsque de ma voiture
Tout l' monde me voit au volant
Chacun, je vous l'assure
Se dit "Esther a du cran"
Seulement, à tout moment
J' fais des encombrements
Je trouve ça très amusant
Moi, j' conduis prudemment
Je vous l' jure
Flac ! Encore un pneu dans le bollewinkel !
J'ai horreur des accidents !
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .