Voir aussi la page Divers sur le site USDCF.org


La chanson « Puis-je chanter » a été interprétée par Divers


Paroles de la chanson :

Hier, amis, j’aimais à vous sourire
Tout mon bonheur était dans la chanson
Hier encor, dans un joyeux délire
Fêtant Bacchus, j’aurais chanté Lison
Mais aujourd’hui, lorsqu’un ange m’inspire
Lorsqu’un regard vient me rendre rêveur
Lorsque l’amour vient attrister ma lyre
Puis-je chanter ? Je sens battre mon cœur !

Ma rêverie est celle du poète
C’est un espoir dont j’aime à me bercer
C’est un doux nom que le soir je répète
C’est un seul mot, et ce mot c’est aimer !…
Il me faudrait, car je n’ai su que rire
De plus doux chants pour dire mon bonheur
Amis, je n’ai qu’une corde à ma lyre
Puis-je chanter ? Je sens battre mon cœur

Un simple aveu chasserait l’espérance
Et détruirait mes rêves les plus beaux !
On est heureux quand on aime en silence
L’illusion a de si doux berceaux !…
Chantez, amis, que Momus vous inspire (*)
Chantez encore à ma mauvaise humeur…
Pour moi, l’amour met un crêpe à ma lyre
Puis-je chanter ? Je sens battre mon cœur !



(*) Momos grec (Momus des Latins), dieu de la raillerie et des malicieuses critiques.
Momus et les goguettes (une quinzaine de sociétés festives et chantantes au XIXe)

Logo-gracenote.gif Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes[modifier le wikicode]


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.