FANDOM


Voir aussi la page Divers sur le site USDCF.org

La chanson « Bretons et Vendéens » a été interprétée par Divers


Paroles de la chanson :

selon un cahier de soldat :
--------------------------------
Dans la Champagne pouilleuse
S’avance le onzième corps
Canons et mitrailleuses
Dans la plaine sèment la mort
Et les Prussiens, comme des lapins
Se sauvent devant nos fantassins
Et le soixante-quinze, à coup sûr
Les repousse jusqu’à Tahure

{Refrain :}
Bretons et Vendéens
La terreur des Prussiens
À travers les obus, grenades et balles
Vous bousculez la belle garde impériale
À Mesnil-lès-Hurlus
Ils ne reviendront plus
Entendez-vous la voix des cent vingt longs
Dans le fond des vallons ?

Pour aller â Tahure
On rencontre des fortins
Pas beaucoup de verdure
Mais beaucoup de Prussiens
Des grands vallons et des ravins
Semés de carrés de sapins
Et les Boches dans la débine
Cavalent dans l’ravin de la Courtine

{au Refrain}

L’on continue sans cesse
Cette lutte acharnée
Sur les flancs du Trapèze
En tranchées bouleversées
À coups d’grenade, de canonnade
Chaque jour, c’est la sérénade
Et le poilu dans son gourbi
Tout seul, en lui-même se dit :

{au Refrain}

Grande faucheuse des plaines
Quand donc finiras-tu
De tuer ceux que l’on aime
Et que l’on n’verra plus
Tout cela pour un coin de terre
Que voulait ce maudit Kaiser
Mais nous, Français, soyez-en sûrs
Que nous conserverons Tahure

{au Refrain}

------------------------
Tahure : ancienne commune du département de la Marne, détruite durant la guerre 14-18.
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .