FANDOM


Voir aussi la page Dalida sur le site USDCF.org

La chanson « Baisse un peu la radio » a été interprétée par Dalida
et apparaît sur l'album Je t'appelle encore (1966)

Paroles de la chanson :

Je t'en supplie baisse un peu la radio
Non, non, il n'est que cinq heures du matin mais tu me réveilles
Je t'en supplie baisse un peu la radio
Sinon les voisins très bientôt te diront pareil
Je t'en supplie baisse un peu la radio

J'étais en train de rêver
Enfin je dormais en paix
Ça ne pouvait pas durer
Tu me l'as prouvé
Pour ne pas changer

Sept heures du matin à nouveau je te dis déjà
Je t'en supplie, baisse un peu la radio
On est tous les deux en voiture mais tu remets ça
Je t'en supplie baisse un peu la radio

Est-ce que c'est bientôt fini ?
Est-ce que c'est bientôt fini ?
Réponds au lieu de siffler
Au lieu de chanter les derniers succès

Autant que toi ne l'oublie pas
Oui j'aime Adamo
Mireille Mathieu avec son credo
J'aime Hallyday et les autres aussi
Oui mais j'aimerais bien dormir la nuit
Autant que toi ne l'oublie pas
Oui j'aime Hugues Aufray
J'aime bien Antoine avec ses Oh yé
Ses chemises à fleurs, son harmonica
Et ses cheveux longs à la Dalida

On va pique-niquer mais jamais sans un transistor
Je t'en supplie baisse un peu la radio
On va se baigner tous les deux
Je te chante encore
Je t'en supplie baisse un peu la radio

Est-ce que c'est bientôt fini ?
Est-ce que c'est bientôt fini ?
Réponds au lieu de siffler, au lieu de chanter les derniers succès

Autant que toi moi j'aime Christophe
J'aime Claude François
Hervé Vilard et aussi Sheila
J'aime les Beatles et tutti quanti
Oui mais j'aimerais bien dormir la nuit
Je t'en supplie baisse un peu la radio

Je t'en supplie baisse un peu la radio
Je t'en supplie baisse un peu la radio
Je t'en supplie baisse un peu la radio
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .