Voir aussi la page Colette Renard sur le site USDCF.org


La chanson « Le roi Dagobert » a été interprétée par Colette Renard
et apparaît sur l'album Chansons très libertines (1963)

Paroles de la chanson :

Le grand roi Dagobert
Baisait à tort et à travers
Le grand saint Éloi
Lui dit "Ô mon roi
Votre Majesté
Va se fatiguer"  
"Cochon, lui dit le roi
Tu voudrais bien foutre pour moi"

Le bon roi Dagobert
Enfilait les femmes à l'envers
Le grand saint Éloi
Lui dit "Oh ! Mon roi
Vous êtes entré
Du mauvais côté"
"Crétin, lui dit le roi
Tu sais bien que l'envers vaut l'endroit"

C'est le roi Dagobert
Qui bandait toujours comme un cerf
Le grand saint Éloi
Lui dit "Ô mon roi
On voit votre gland
C' n'est pas élégant"
Le roi dit aussitôt
"Oh, je vais y accrocher mon chapeau"

Le bon roi Dagobert
Avait toujours la queue à l'air
Le grand saint Éloi
Lui dit "Ô mon roi
Au mois de décembre
Faut rentrer son membre"
Le roi lui dit très fier
"Rien ne vaut le vit au grand air"

Le bon roi Dagobert
Était demeuré très primaire
Au grand saint Éloi
Qui lui dit "Mon roi
Dites-moi au moins
C' que font un et un ?"
Il gueula comme un bœuf
"Un et un, ça fait soixante-neuf"

Le bon roi Dagobert
Se faisait sucer au dessert
La reine fort choquée
Lui dit "C'est assez
Devant tout l' palais
C'est vraiment très laid"
Le roi lui dit: "Souveraine
On n' doit pas parler la bouche pleine"

Le bon roi Dagobert
En mourant fit cette prière
"Mon cher saint Éloi
Je voudrais, ma foi
Que l'on mît à part
Mon grand braquemart
Il servira d'ailleurs
De sceptre à tous mes successeurs"

Logo-gracenote.gif Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes[modifier le wikicode]


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.