FANDOM


Voir aussi la page Charles et Johnny sur le site USDCF.org

La chanson « L'hôtel borgne » a été interprétée par Charles et Johnny


Paroles de la chanson :

Parce que j'aimais la fille du bougnat
Qui avait de beaux yeux, de beaux seins et les pieds plats
J'ai tout perdu, triste fortune
J'ai pleuré d'amour
De faubourg en faubourg
J'ai pleuré d'amour au clair de lune
Tout seul, j' loge dans un quartier perdu
Au fond d'une p'tite rue

J'habite un hôtel borgne, si borgne, si borgne
Que je frémis lorsque le soir
Je vois son oeil qui luit dans l' noir
Quand le patron me lorgne, me lorgne, me lorgne
J'ai mal au ventre subitement
Je pose ma clef et je fous l' camp
Coupe-gorge, assassinat
Le crime rôde, rôde, rôde
Couleur locale pour cinéma
Hommes de peine, filles de joie
Moi, j' vis au milieu d' tout ça
J'habite un hôtel borgne

Tard dans la nuit, armé d'un grand poignard
On voit passer Bébert, l'ancien bagnard
Il cherche sa brune Andalouse
Qui a donné son coeur
Au fils du percepteur
Elle l'a dans la peau, la jalouse
Mais Bébert les surprend et les tue
Au fond d'une p'tite rue

Sur un air de java, oui !

J'habite un hôtel borgne, si borgne, si borgne.
Maintenant je n' fais plus qu'un repas
Mais j' peux cracher à trente-cinq pas
Quand le patron me lorgne, me lorgne, me lorgne
Je lui demande: "Comment que ça va?"
J' pose mon chapeau et je reste là
Le samedi, l'accordéon
En ritournelle, chante, chante
Quand on s'aime, c'est pour de bon
Adieu, bougnasse, pieds plats, tétons
Moi, j' suis devenu un vrai larron
Ha, ha, ha, j'habite un hôtel borgne
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .