FANDOM


Voir aussi la page Chansons populaires sur le site USDCF.org

La chanson « Tandis que chantent les violons » a été interprétée par Chansons populaires


Paroles de la chanson :

Pardon, docteur, je suis la pauvre mère
De cet enfant qui s'en va doucement
Je vous supplie, écoutez ma prière
C'est pour mon gars, pour lui, mon petit Jean
Pensez, monsieur, l'élever à cet âge
Jusqu'à vingt ans et le voir s'en aller
Peut-on l'sauver ? Je me sens le courage
De tout entendre, je vous en prie, parlez !
Hélas, madame, je crains ne plus pouvoir
Encor longtemps vous donner de l'espoir

{Refrain :}
Tandis que chantent les violons
Et se dispersent les fortunes
Loin de viveurs, loin des salons
Une maman pleure son infortune
Un homme pense, à juste raison
Que l'or gâché par inconscience
Servirait mieux à la science
Tandis que chantent les violons

Entrez monsieur, j’ai reçu votre lettre
Où selon vous, avec un peu d’argent
Par le radium, on trouverait peut-être
Pour le cancer un remède étonnant
Vous êtes savant et vous venez, en somme
Pour m’expliquer quels seraient vos projets
Dites-moi de suite le montant de la somme
Deux cents billets et cela rapporterait ?
Que peu d’argent, c’est pour l’humanité
Ça ne suffit pas, je ne puis vous les prêter

{Refrain :}
Tandis que chantent les violons
Et se dispersent les fortunes
Loin de viveurs, loin des salons
Un homme se rit de l’infortune
Parmi ses cornues, ses flacons
Il cherche, il conçoit, il espère
Bravant fatigues et misères
Tandis que chantent les violons

Pendant des jours et des nuits d’insomnie
Il a lutté pour ses chères ambitions
Par son travail et par son énergie
Il a trouvé enfin son invention
Et maintenant, sur un lit de souffrance
Les bras rongés par les puissants rayons
On lui épingle, en signe de récompense
La croix d’honneur, suprême distinction
Merci, dit-il aussitôt décoré
Et s’adressant au ministre penché :

{Refrain :}
Tandis que chantent les violons
Et se dispersent les fortunes
On me donne cette distinction
Pour glorifier mon infortune
Dans la guerre, on jette les millions
Pour meurtrir et tuer les hommes
Mais pour guérir, pas une somme
Merci de vos décorations !
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .