FANDOM


Voir aussi la page Bourvil sur le site USDCF.org

La chanson « Tout l' monde peut se tromper » a été interprétée par Bourvil
et apparaît sur l'album C'était bien (1960)

Paroles de la chanson :

Un beau soir d'été, à minuit
J'ai vu en flânant près d' Clichy
Vraiment un hold-up réussi
Mais comme j' n'avais pas d'alibi
Les inspecteurs de la P.J.
Soudain m'ont pris pour Chéri-Bibi

Tout l' monde peut s' tromper sur la Terre
On n'est pas le bon Dieu
C'est dur, une erreur judiciaire
C'est dur mais qu'est-ce qu'on y peut ?

Trois ans j'ai cassé des cailloux
Moi qu'avais les muscles un peu mous
Ça m'a fait vraiment un bien fou
J' dois même dire que j'y prenais goût
Mais mon trop grand zèle fit des jaloux
Tous les copains m'ont flanqué des coups

Tout l' monde peut s' tromper sur la Terre
On n'est pas le bon Dieu
Souvent c'est en croyant bien faire
Qu'on gaffe et à qui mieux mieux

Un jour, sans savoir le pourquoi
On m'a renvoyé sous mon toit
Avec de l'argent, du tabac
Et en arrivant plein d'émoi
J'ai revu ma femme et mes deux gars
Plus un troisième qui avait deux mois

Tout l' monde peut s' tromper sur la Terre
On n'est pas le bon Dieu
Il faut avoir bon caractère
Sans ça on est malheureux
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .