FANDOM


Voir aussi la page Bourvil sur le site USDCF.org

La chanson « Devant l'enfant » a été interprétée par Bourvil


Paroles de la chanson :

Devant l'enfant qui vient de naître
De tout son être, on est troublé
On a beau lire tous les oracles
C'est un miracle, ce nouveau-né

Dès qu'il paraît, c'est lui le maître
On est tout bête d'être un de plus
Il vient sûrement, ce petit être
D'une planète inconnue

On a l'amour à fleur de l'âme
C'est comme un charme qui envahit
Et grand-maman verse une larme
Ça vous désarme, ces tout-petits

Mais les enfants quittent le monde
Des boucles blondes, des cerfs-volants
La vie leur prend cette jeunesse
Pour la promesse d'être grand

Moi, je préfère croire à leurs rêves
Pour que se lèvent tous leurs printemps
Et je ressens devant leurs rondes
La joie profonde d'être un enfant
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .