FANDOM


Voir aussi la page Boby Lapointe sur le site USDCF.org

La chanson « La youpi !… Allez » a été interprétée par Boby Lapointe


Paroles de la chanson :

Comme il avait un cor, il prit l'autobus
Et la receveuse maligne
Qui avait remarqué son petit air minus,
Pour rire, l'appela "Bout de ligne"
"Ah ! dit-il, mademoiselle, mon nom, c'est Boudassié
Et je ne voudrais pas que vous me boudassiez."

{Refrain:}
Car... pour... la... "Youpi, allez !",
Je ne suis pas estropié.
Je suis le "Youpi, allez !"
Des femmes de mon quartier.
Je leur fais "Youpi, allez !"
Et c'est le pied.
J'ai le secret, j'ai le biais.
Si des pieds plats m'épiaient,
Ils en seraient pour leurs pieds.
Dans c' que j'ai dit, grapillez.
Ce n'est pas sur papier
Que j' vais vous l' recopier.

Lui contant ses fredaines, au bout d'un quart d'heure,
Il avouait "Je crains Hélène" (crin et laine).
Pour rire la receveuse dit : "Vous êtes cardeur ?"
Il lui répliqua tout d'une haleine (une alène) :
"Sachez-le mademoiselle, je suis matelassier
Et je vous materai comme je mate l'acier."

{Refrain}

La pauvre receveuse de l'RATP
Que ces paroles dures émurent,
Lui dit dans un murmure, d'un air atterré :
"De moins durs me voulurent et m'eurent.
Ce que vous me dites là, mon petit rat, m'assied
Mais... J'ai perdu le fil. Faut qu' vous le ramassiez.
...Ah ! Ça y est ! je l'ai retrouvé !"

Ouais... pour... la... "Youpi, allez !"
Je ne suis pas estropié.
Je s'rai le " Youpi, allez !"
D'une femme d' vot' quartier.
Je vous f'rai "Youpi, allez !"
Ça s'ra le pied.
Ça n' sera jamais râpé
Même s'il me faut... la paix
Pour vous donner la paix.
C' que j'ai dit c'est pas pompier,
Mais c' n'est pas sur papier
Que j' peux vous l' recopier... du mur.
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .